Joeuf : 3000 personnes dans la rue en soutien à la famille de Lucas

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lodoïs Gravel & Jean-Christophe Panek
Près de 3000 personnes se sont rassemblées à l'endroit où le garçon a été poignardé.
Près de 3000 personnes se sont rassemblées à l'endroit où le garçon a été poignardé. © Jean Christophe Panek - France 3 Lorraine

Une marche silencieuse a débuté ce dimanche matin à onze heures à Joeuf (Meurthe-et-Moselle) en soutien à la famille de Lucas, 7 ans, poignardé en pleine rue il y a 3 jours. Près de 3000 personnes se sont rassemblées pour exprimer leur soutien, mais aussi leur colère.

Ils habitent Joeuf, ou les alentours, et sont venus nombreux ce matin exprimer leur soutien à la famille du petit Lucas, poignardé jeudi 15 octobre alors qu'il rentrait de l'école. Connaissances, amis, proches, ou anonymes, tous sont venu exprimer leur soutien au garçon, toujours en soins intensifs au CHU de Nancy, et à sa famille.

300 personnes se sont d'abord retrouvées devant la mairie de Joeuf à onze heures, avant que le cortège se mettent en marche et grandisse pour atteindre 3000 manifestants silencieux.

"On est tous avec toi Lucas"


Le cortège s'est ensuite arrêté à l'endroit où Lucas a été poignardé à sept reprises. Sa grand mère a alors pris la parole : "On est tous avec toi Lucas".

Parmi les personnes présentes des mères de famille en colère. Stéphanie, maman de deux enfants, est venue spécialement de Thionville. "C'est inadmissible ! On a peur pour nos enfants, on ne les laisse plus jouer dehors. Il suffit qu'un fou passe par là et voilà ce qui arrive". Emportée par sa colère elle ne trouve aucune circonstance atténuante à l'agresseur, qui souffrirait de troubles psychiatriques.



durée de la vidéo: 00 min 41
Marche sliencieuse pour Lucas

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.