Cet article date de plus de 4 ans

L'opération séduction des Alsaciens pour convaincre Tesla

Y aura-t-il une usine Tesla en Alsace ? Depuis que le patron de la marque américaine de voitures électriques sportives et haut-de-gamme a lancé l’idée début février, élus et entrepreneurs alsaciens se sont lancés dans une véritable opération séduction.

Depuis un mois, la vidéo tourne sur internet : on y voit Elon Musk, le patron de Tesla, évoquer l'Alsace comme l'une des terres d'accueil potentielles pour une future usine. Depuis, le monde économique et politique alsacien s'enflamme à l'idée de l'implantation du constructeur automobile californien. Ce dernier a beau démentir tout projet de construction, rien n'y fait ! L'entreprise de lobbying est en marche, l'objectif étant d'être sur les rangs si un jour une décisison doit être prise. Tous les réseaux sont actionnés pour mettre les avantages de l'Alsace en avant.
Cet enthousiasme général a même touché une jeune start-up strasbourgeoise, BlackBlitz, qui s'est lancée dans la réalisation d'une vidéo qui associe une Tesla et l'Alsace. Le clip est destiné aux réseaux sociaux. La jeune entreprise espère bien qu'Elon Musk la voie un jour. Peut-être même qu'elle le décidera à installer en Alsace l'usine de construction de sa nouvelle berline, la modèle 3 qui sortira aux Etats-unis à la fin du mois.

durée de la vidéo: 02 min 08
Tesla : opération séduction des Alsaciens ©F3Alsace

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie automobile