Cet article date de plus de 4 ans

Le drôle de monument aux morts de Froeningen

Froeningen, petit village du Sundgau, possède un monument aux morts décoré de tessons de vaisselle. Créé dans les années 1920 par le curé de la paroisse, ce chef d'oeuvre de l'art naïf vient d'être restauré, recouvrant son aspect originel, joyeux et coloré.

Le monument aux morts de Froeningen
Le monument aux morts de Froeningen © France 3 Alsace
Ce mémorial extraordinaire, témoin de l'histoire sombre de l'Alsace, est connu sous le sobriquet de « Kaffeeschessaladankmol ».

Sous l'impulsion de l'abbé Auguste Ebenrecht, tout le village s'était mobilisé pour apporter les matériaux de récupération destiné à composer à la mosaïque : des débris de vaisselle, de miroirs ou de verre retrouvés dans les maisons détruites lors de la Première Guerre mondiale. Le monument, inauguré en 1921, porte les stèles dédiées aux 24 soldats tués au front et aux 34 civils décédés pendant leur exil forcé.

Depuis 1959, il honore aussi la mémoire des 9 incorporés de force dans la Wehrmacht, fils des bâtisseurs du monument.

Propriété d'une petite association locale, il a été restauré grâce au mécénat populaire, après un partenariat noué avec la Fondation du Patrimoine.
durée de la vidéo: 01 min 41
Le monument aux morts de Froeningen ©France 3 Alsace



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs insolite