Le supporter corse blessé, Maxime Beux répond au préfet de la Marne

La polémique continue. Maxime Beux a décidé de s'expliquer. Il est, ce soir, l'invité de France 3 Corse. Il estime que le préfet de la Marne est sorti de son droit de réserve. Blessé le 13 février en marge du match Reims-Bastia, le jeune supporter bastiais a perdu un oeil.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Maxime Beux répond à nos confrères de France 3 Corse. Il revient sur cette soirée et sur ce qu'il nomme "le guet-apens" des forces de l'ordre, ce 13 février, course Langlet à Reims. Il évoque également le volet juridique de cette affaire et s'adresse au Préfet de la Marne. 

Voir l'interview de nos confrères de France 3 Corse


[VIDEO] Maxime Beux évoque son état de santé et... par France3CorseViaStella


Voir notre reportage diffusé dans le JT 12/13 de ce lundi 7 mars 2016

La polémique continue. Maxime Beux a décidé de s'expliquer. Il est, ce soir, l'invité de France 3 Corse. Il estime que le préfet de la Marne est sorti de son droit de réserve. Blessé le 13 février en marge du match Reims-Bastia, le jeune supporter bastiais a perdu un oeil. ©France 3 Champagne-Ardenne