Cet article date de plus de 5 ans

Les sept supporters bastiais condamnés à des amendes de 1000 à 2000 €

Le tribunal correctionnel de Reims a condamné les sept supporters du SC Bastia à des peines de 1000 à 2000 € d’amende pour outrage et rébellion en réunion. Les faits remontent au 13 février dernier, en marge du match de ligue 1 Reims-Bastia où de violents heurts les avaient opposé aux policiers.
© Paul-Antoine Boudet - France 3 Champagne-Ardenne
Des peines sensiblement inférieures aux réquisitions du procureur qui demandait jusqu’à 5 mois de prison avec sursis.
Les supporters ont en revanche été relaxés du chef de détention de substance explosive et incendiaire. Des peines d'interdiction de stade de deux ans ont également été prononcées.
Le tribunal a également demandé le versement aux policiers de 100 à 200 euros de dommages et intérêts au titre du préjudice moral.
Le procès d'un autre supporter, Maxime Beux, qui avait perdu un oeil dans l'affrontement, devrait avoir lieu ultérieurement.

Voir le direct dans le JT 12/13 de ce vendredi 13 mai


Ecouter Mathieu Fabiani, avocat de l'un des supporters corses

durée de la vidéo: 00 min 26
Les sept supporters bastiais condamnés à des amendes de 1000 à 2000 €

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire reims-bastia justice société football sport