Lorraine : ces députés qui jettent l'éponge

Alain Marty, député-maire de Sarrebourg (Moselle), doit lui aussi choisir. Lequel de ces deux mandats conservera-t-il ? / © FTV
Alain Marty, député-maire de Sarrebourg (Moselle), doit lui aussi choisir. Lequel de ces deux mandats conservera-t-il ? / © FTV

Retraite choisie ou cumul des mandats les forçant à faire un choix, il seront six députés Lorraine au moins en juin 2017 à ne pas briguer un nouveau mandat à l'Assemblée Nationale. 

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

En Lorraine six circonscriptions sur vingt-et-une sont déjà certaines de changer de député. Et peut-être même une septième.
Ceux qui occupent ces postes actuellement à l'Assemblée Nationale sont  touchés par la règle du non-cumul des mandats pour les futures élections législatives de juin 2017.

Maire plutôt que député

Maire c'est le plus beau mandat de la République


dixit Michel Heinrich (Les Républicains) qui lâche la députation au profit de son mandat comme premier magistrat d'Epinal. Même décision pour Jacques Lamblin (LR) à Lunéville et le tombeur du Front National à Forbach, le socialiste Laurent Kalinowski qui pour sa part, souhaite

laisser la place aux nouvelles générations politiques


C'est ce que c'est dit également le député sortant socialiste Jean-Yves Le Déaut qui a choisi de prendre sa retraite.


Conserver le département


C'est un choix à peine différent pour Patrick Weiten et François Vannson, tous deux UDI, ils préfèrent rester président de conseil départemental, de la Moselle pour l'un, des Vosges pour l'autre.

Reste Alain Marty, député-maire (LR) de Sarrebourg en Moselle, qui n'a pas encore arrêté définitivement son choix.

Investi par Les Républicains, il pourrait toutefois décider finalement de rester maire de la commune mosellane.

Etat des lieux avec Dominique Duforest et Bruno Courtaux :
Non-cumul des mandats : ces députés Lorrains qui abandonnent
En Lorraine, six voire sept postes de députés seront pourvus par de nouveaux candidats en juin 2017. Les titulaires actuels ont fait le choix d'arrêter ou de privilégier un autre mandat. Etat des lieux. - France 3 Lorraine - Dominique Duforest et Bruno Courtaux

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus