Lorraine : plusieurs centaines de manifestants en soutien à la Palestine à Nancy et à Metz

Des manifestations ont été autorisées samedi 15 mai dans plusieurs villes en Lorraine, Nancy et Metz, pour dénoncer les violences en Israël et dans la bande de Gaza de ces derniers jours. 

"Nous sommes là pour faire entendre la voix des palestiniens".
"Nous sommes là pour faire entendre la voix des palestiniens". © David Bailly, France 3 Lorraine

Les soutiens au peuple palestinien se sont réunis à Nancy et à Metz samedi 15 mai 2021. Les deux préfectures ont autorisé ces rassemblements. De leurs côtés les organisateurs et les syndicats veulent "que la France se positionne sur ce conflit".

A Metz (Moselle), dans la matinée, les organisateurs de la manifestation expliquent : "La question palestinienne n’est pas nouvelle et la question autour de Jérusalem comme capitale est toujours présente". Environ 300 personnes, se sont réunies place Saint-Jacques. "Et maintenant en Israël la situation reste toujours délicate. Il faut espérer la reconnaissance des droits des palestiniens et la reconnaissance d’un État palestinien", raconte Claude Abeisamra, présidente de l'association "France-Palestine-solidarité" à Metz.

A Metz samedi matin : une manifestation en soutien aux palestiniens a été autorisées par la préfecture.
A Metz samedi matin : une manifestation en soutien aux palestiniens a été autorisées par la préfecture. © David Bailly, France 3 Lorraine

A Nancy (Meurthe-et-Moselle) plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés place Maginot dans l'après-midi. Ils étaient environ 200. Les appels à manifester interviennent sur fond d'une escalade militaire inédite en Israël depuis une semaine. Des manifestantes expliquent : "Nous sommes là pour faire entendre la voix des palestiniens. On veut absolument rester pacifiques. Nous sommes des citoyens du monde et on a un message à faire passer". 

A Nancy, les manifestants ont défilé avec un drapeau palestinien.
A Nancy, les manifestants ont défilé avec un drapeau palestinien. © David Bailly, France 3 Lorraine

Le rassemblement était au départ prévu pour commémorer la Nakba, l'exode de centaines de milliers de Palestiniens à la création d'Israël en 1948.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social religion société