• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Lorraine : en route pour l'A31 bis ?

Nouvelle réunion A 31 / © France 3 Lorraine
Nouvelle réunion A 31 / © France 3 Lorraine

Le projet d’A31 bis, élargissement de l’autoroute, doit être une «priorité» pour le gouvernement. C’est ce que préconise un rapport du Conseil des infrastructures. Les experts insistent sur le financement de la nouvelle route avec un péage, entre Thionville et le Luxembourg.

Par Yves Quemener

Le comité de pilotage du projet de l'autoroute A 31 bis s'est réuni à Metz le jeudi 1er février 2018.
Il "partage l'avancement des études en cours et a validé les orientations nécessaires à leur poursuite", selon Mathieu Klein, président du département de Meurthe-et-Moselle. 

Le comité de pilotage du projet de l'autoroute A 31 bis s'est réuni à Metz le jeudi 1er février 2018 en présence de Mathieu Klein

Une A31 bloquée à terme

Pas de projets de transports sans nouveaux financements. Si rien n’est fait, en 2030, l’A31 qui relie Luxembourg, Metz et Nancy sera plus que saturée : elle sera bloquée.

L'Etat va devoir augmenter le budget consacré aux transports. Et donc trouver de nouvelles sources de financements, s'il veut à la fois rénover l'existant, améliorer les déplacements quotidiens et réaliser quelques grands projets, selon le Conseil d'orientation des infrastructures.

Tout n'est donc pas possible, il faut choisir, définir des priorités parmi les projets nombreux espérés par les territoires

explique Philippe Duron, directeur de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (Afitf).

Et le rapport préconise en priorité, sur le réseau routier, l'autoroute A 31 en Lorraine, le contournement de Rouen ou le désenclavement des villes moyennes. 

De son côté, dans un communiqué, Jean Rottner, président de la région Grand-Est, réagit au rapport Duron :
"Si le rapport Duron prend en compte le caractère stratégique de l’A31bis, on ne peut que se déclarer déçu par les propositions concernant d’autres projets". 

Jean Rottner : "maîtrise d'ouvrage et écotaxe pour l'A31 bis"
A la sortie de Matignon, jeudi 1er février 2018, Jean Rottner, président de la Région Grand Est, évoque le projet de doublement de l'A31 pour lequel il souhaite que le Grand Est prenne la maîtrise d'ouvrage. - France 3 Lorraine

Un péage sans barrière ?

Ainsi, un péage sans barrière pourrait être mis en place sur une A31 bis, élargie entre Thionville (57) et Luxembourg.

Le rapport Duron, document de 180 pages doit servir de base à la future loi de programmation des infrastructures.
Elisabeth Borne, la ministre des Transports, doit annoncer ses choix fin février. Un calendrier de réalisation de tous les projets devra être inscrit dans une loi d'orientation des mobilités.

Dans un précédent rapport en 2013, Philippe Duron l’évoquait déjà : il faut agir pour désengorger l’A31 dans sa partie Lorraine-Nord.

A lire aussi

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus