“Mirabel, mirabilis”, connaissez-vous vraiment la mirabelle ?

La mirabelle est une petite prune ronde de couleur jaune. / © Pavlofox - Pixabay
La mirabelle est une petite prune ronde de couleur jaune. / © Pavlofox - Pixabay

Connaissez-vous la mirabelle, son origine, les bienfaits de ce fruit d'or en Lorraine ? Pour découvrir les secrets de cette prune qui fait la renommée de cette région, détour au sud de la Meurthe-et-Moselle avec Sophie Menut pour y découvrir des spécialistes et une recette à base de mirabelles.

Par Amandine Caniard

La mirabelle, c’est un fruit répandu spécialement en Lorraine, où elle bénéficie d'une IGP (Indication Géographique Protégée ) et d'un Label rouge sous le nom de Mirabelle de Lorraine. Tout le monde ou presque sait qu'il s’agit d'une petite prune ronde, de couleur jaune, parfois recouverte d’une mince couche cireuse et comestible appelée pruine. Un excellent fruit de bouche, au goût plus délicat qu’une simple prune !

Mais on connaît moins son origine. Les premières traces de l’apparition des mirabelles datent du XVe siècle. Ce fruit aurait été rapporté en Europe par le duc d’Anjou et de Lorraine en le cultivant à Mirabeau et Mirabel avant d’arriver en Lorraine. Au XVIe siècle Catherine de Médicis et son fils Charles IX se voient offrir des mirabelles confites au sucre lors de leurs voyages en Lorraine.

L'origine de son nom est indéterminée et différentes hypothèses existent : il est probable qu'elle dérive du latin "mirabilis", qui signifie "belle à voir". Elle peut également avoir été nommée ainsi en 1430 par un fonctionnaire de Metz qui s'appelait Mirabel… Une chose est sûre, dès 1762, la mirabelle de Lorraine a été reconnue par l’Académie Française ! En 1974, une confrérie autour de la mirabelle Lorraine est également créée pour la défense et la promotion de la mirabelle régionale.
 

Renaissance en 1988

Au 1892, une vaste épidémie de phylloxéra détruit le vignoble lorrain. Après la Première guerre mondiale, entre 1920-1930, les paysans décident de planter des mirabelliers en lieu et place des vignobles qui avaient été touchés par l’épidémie. Les vergers s’étendent de façon spectaculaire avec plus de 10.000 ha en 1935 puis les 26.000 ha dans les années 50. Cela entraîne une valorisation économique de ce fruit à partir de 1970.

Le développement industriel et l’intensification des grandes cultures ont malheureusement mis un terme à l’essor de la mirabelle qui fut jetée aux oubliettes jusqu’à ce qu’en 1988, de jeunes producteurs décident de relancer la production. Ces derniers ont plantés 200 000 mirabelliers et aujourd’hui, ils gèrent le double.

En France, la production de mirabelles est majoritairement située en Lorraine :

Les bienfaits de la mirabelle

La mirabelle est une source importante de vitamines et donc, un concentré de bienfaits. Voici la composition nutritionnelle de la mirabelle :
Peu calorique, la mirabelle est riche en énergie et contient une grande quantité de glucides, essentiels pour le sucre transformable rapidement en énergie dans l’organisme. La vitamine E présente dans la mirabelle est un antioxydant très important qui assure la protection des cellules de notre corps (globules rouges et blancs) et donc renforce notre système immunitaire. Sans oublier les fibres de la mirabelle qui favorisent la baisse du taux de cholestérol.
 

La mirabelle sous toutes les formes


La mirabelle c'est un fruit que nous pouvons manger et cuisiner sous différentes formes :
La mirabelle se consomme crue, en tarte, confiture, coulis... Distillée, elle produit une eau de vie très parfumée (à consommer avec modération).

Il existe différentes variétés de la mirabelle, voici les deux principales :
  1. La mirabelle de Nancy : elle a une peau jaune orangé, qui rougit légèrement au soleil avec une chair très juteuse et sucrée de couleur très claire, c’est la plus grosse des mirabelles.
  2. La mirabelle de Metz : plus petite que celle de Nancy, elle a une peau fine et jaune orangé.
D'autres variétés existes mais sont moins courantes (Bellamira, Flotow, Miragrande, ...).
 

C'est également un concours et une course...

La Reine de la mirabelle est un concours féminin organisé depuis 1949 à Metz lors de la Fête de la mirabelle chaque été. Ce concours est ouvert aux jeunes femmes ayant entre 18 et 30 ans. La Reine de la Mirabelle représente pendant un an la Ville de Metz lors de manifestations, inaugurations, festivités,...

Le Marathon Metz Mirabelle c’est un événement sportif, festif mais aussi solidaire pour les coureurs débutants ou confirmés. Des animations tout au long du parcours, des spectateurs toujours plus nombreux dans une ambiance chaleureuse.
 

Votre émission "Ça roule en cuisine" vous propose d'en savoir plus sur la mirabelle et surtout une idée de recette à faire chez vous. Sophie Menut se rend à Rozelieures dans un verger, en compagnie de Sabine Grallet-Dupic de "La Maison de la mirabelle" et Christiane Thénot de l’hôtel-restaurant "Le Relais vosgien à Saint-Pierremont". Au menu : Magret de canard aux mirabelles de Rozelieures et au miel de sapin.
 
Sophie Menut en compagnie de Sabine Grallet-Dupic de La Maison de la mirabelle et Christiane Thénot de l’Hôtel-restaurant Le Relais vosgien à Saint-Pierremont. / © SEPPIA
Sophie Menut en compagnie de Sabine Grallet-Dupic de La Maison de la mirabelle et Christiane Thénot de l’Hôtel-restaurant Le Relais vosgien à Saint-Pierremont. / © SEPPIA

Voici les instructions de la recette :

Ingrédients

  • 3 magrets de canard d'environ 350gr
  • 300gr de mirabelles
  • 30cl d'eau-de-vie de mirabelle
  • 10cl de jus de mirabelle 
  • 25cl de fond de volaille dilué
  • 2cl de miel de sapin
  • 1 oignon rouge
  • Une poignée d'amandes
  • 6 abricots secs
  • Une poignée de raisins secs
  • Du riz cuit au préalable - pour 4 à 6 personnes
  • 50gr de beurre - une cuillère d'huile d'olive - Sel - Poivre
  • Un zeste de citron

Préparation :

Pour la viande :
 
  1. Dégraisser les 3 magrets.
  2. Entailler la peau en croisillons.
  3. Poivrer légèrement.
  4. À la poêle, faire revenir les magrets côté peau pendant 6 minutes, puis les retourner et les faire cuire encore 4 minutes.
  5. Les réserver.

Pour l'accompagnement : 
 
  1. Poêler les mirabelles. remuer et laisser cuire 2 à 3 minutes.
  2. Ajouter l'eau-de-vie et faire flamber.
  3. Incorporer le jus de mirabelle.
  4. Ajouter le fond de volaille et le miel de sapin.
  5. Porter à ébullition tout en décollant les sucs.
  6. Ciseler l'oignon rouge.
  7. Concasser les amandes.
  8. Les faire revenir ensemble dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive.
  9. Trancher les abricots secs.
  10. Mélanger le riz (cuit au préalable) avec la garniture d'oignon.
  11. Ajouter les abricots et les raisins secs, saler.

Pour le dressage : 
 
  1. Réchauffer les mirabelles dans un peu de beurre.
  2. Ajouter un zeste de citron.
  3. Trancher le magret.
  4. Dresser vos assiettes avec le riz garni, les mirabelles et les tranches de magrets.

Vous pouvez télécharger gratuitement la recette en PDF : 
 Sans plus attendre, découvrez la recette en images :
 

Bon appétit ! 

Vous pouvez voir ou revoir l'émission "Ça roule en cuisine" ici :
Emission : Magret de canard aux mirabelles de Rozelieures et au miel de sapin



 

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus