Consommation : Planet-score, le nouvel étiquetage environnemental national se met en place

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stiliana Peev
La nouvelle étiquette Planet-score, a pour but de montrer l'impacte de nos produits alimentaires sur l'environnement.
La nouvelle étiquette Planet-score, a pour but de montrer l'impacte de nos produits alimentaires sur l'environnement. © L'Itab pour France 3 Lorraine

Dès ce jeudi 4 novembre 2021, vous allez pouvoir retrouver cette nouvelle étiquette environnementale sur les produits, d’abord en ligne, puis dans les rayons de vos supermarchés.

Quand j’achète un produit, qu’est-ce que cela coûte réellement à la planète ? C’est une question qui intéresse beaucoup de consommateurs. Selon le Ministère de l’Ecologie, 78 % des Français disent ne pas avoir assez d’informations sur l’empreinte écologique des produits qu’ils consomment et souhaitent en avoir plus de transparence.

Pour cela Planet-score a été crée. Ce nouvel étiquetage environnemental proposé par l’Institut de l’Agriculture et de l’Alimentation biologique (ITAB), est progressivement mis en place à partir du jeudi 04 novembre 2021. Visuellement, il ressemble beaucoup au label Nutri-score. Mais cette fois-ci, il ne s’occupe pas directement de l’impact sur votre santé, mais d’abord de l’impact sur la planète!

Planet-score se décline avec des codes couleurs du vert au rouge et une note globale de A à E. Ce label comprend trois critères principaux : l’utilisation de pesticides, la protection de la biodiversité et l’impact sur le climat. Un indicateur sur le bien-être animal est également visible.

Partenariat avec les associations de consommateurs

Pour élaborer cette nouvelle étiquette, plusieurs associations ont également participé comme l'UFC Que choisir. Selon une enquête réalisée auprès de 2.500 adhérents de cette association en septembre 2021, 87 % des répondants seraient fortement influencés par le Planet-score dans leurs achats alimentaires.

 "Pour moi c’est une aide à la décision d’achat, ce n’est pas une obligation, c’est un élément supplémentaire. Le consommateur se pose la question 'qu’est-ce que je privilégie', l’aspect écologique ou le taux de gras et de sucre dans le produit ? Entre deux produits similaires, il va probablement choisir celui qui est bon pour la planète !", nous explique Jacques Fleury, président de l'UFC Que choisir pour Nancy et sa région.

Le label Planet-score doit rentrer en phase de test à partir de jeudi 4 novembre 2021. Les fabricants engagés sont plutôt de bons élèves, ceux qui auront un Planet-score favorable. Mais pour le président de l’UFC Que choisir à Nancy, les choses vont bouger.

"Les grands industriels vont agir aussi c’est sûr ! La force du consommateur est indéniable, elle fait avancer les choses sur la qualité des produits et ça on l’a déjà vu avec le label Nutri-score!"

Planet-score répond également à une exigence de la loi "Résilience et climat".
Un affichage environnemental est prévu pour informer les consommateurs sur l’empreinte écologique des produits alimentaires dès 2022.

Actuellement, une base de données, Agribalyse, gérée par L’ADEME (L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), permet de connaître l’impact environnemental des produits agricoles avec la méthode de l’analyse du cycle de vie du produit (AVC). En revanche, cette méthode, qui prend en compte uniquement les émissions de gaz à effet de serre, est très imparfaite quand il s’agit d’évaluer les impacts négatifs, mais aussi positifs de l’agriculture. Avec les nouveaux calculs du Planet-score les données sont beaucoup plus précises.

"Avec le Planet-score nous pouvons évaluer tout type de produits, des produits d’origine végétale, animale ou des produits transformés. Les calculs sont complexes. Par exemple pour une pizza vendue au supermarché, on prendra notamment en compte pour chaque ingrédient utilisé à la fois son origine, les pratiques d’élevage ou de production, le temps passé en extérieur pour les élevages... Pour pouvoir faire les calculs, nous avons ainsi besoin de la composition de la recette, des cahiers des charges respectés, du mode de production des légumes (en serre chauffée ou pas), du mode de transport éventuel par avion, etc..", précise Sabine Bonnot, référente du label Planet-score à l’Institut de l’agriculture et de l’alimentation biologique.

Biocoop, Lidl, Monoprix, La Vie Claire, Naturalia, Franprix, Naturéo et Greenweez sont les enseignes qui se sont engagées pour l’instant à afficher le label Planet-score sur environ 1.000 produits vendus.

En Lorraine, des éleveurs et des producteurs font également partie de ce dispositif qui rentre en phase de test à partir de ce jeudi 4 novembre. Le consommateur pourra d’abord trouver les références Planet-score dans le e-commerce, le temps que les packaging des produits soient imprimés et mis en rayon.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.