Pass-sanitaire : la contestation monte et les pompiers sont en grève illimitée en Lorraine

L’un des principaux syndicats de pompiers professionnels français, la FA SPP-PATS a déposé un préavis de grève nationale illimitée à partir du lundi 9 août : "nous ne sommes pas en accord avec l’obligation vaccinale".

La Fédération autonome des sapeurs-pompiers professionnels et des personnels administratifs et techniques spécialisés, l’un des principaux syndicats du secteur, a déposé un préavis de grève national d’une durée illimitée à partir du lundi 9 août 2021. Ils protestent contre l’obligation vaccinale. "Si vous maintenez l’obligation vaccinale aux sapeurs-pompiers, alors nous exigeons de bénéficier des mêmes avancées statutaires et sociales que les soignants", explique Patrick Jacquot pompier en Lorraine, du syndicat FA SPP-PATS.

La Fédération autonome des sapeurs-pompiers professionnels et des personnels administratifs et techniques spécialisés compte 7.000 adhérents en France. Le mouvement sera toutefois symbolique, car les pompiers sont obligés d'assurer leur service. "Nous serons réquisitionnés et nous sommes obligés de travailler", dit Patrick Jacquot. 

Une forme de deux poids, deux mesures

La Fédération demande le même traitement que les soignants, "on se rend compte au fil du temps que la profession n'évolue pas. On fait toujours des gardes de 24 heures payées 17 heures. On sur-cotise pour la retraite et on demande à être traité comme le personnel soignant", ajoute Patrick Jacquot.

La décision du Conseil constitutionnel l'a confirmé jeudi 5 août : les pompiers feront bien partis des professions concernées par l'obligation vaccinale. Ainsi, comme les soignants, ils ont jusqu'au 15 septembre pour présenter un pass-vaccinal complet. "Nous ne sommes pas du tout contre la vaccination mais nous sommes contre l'obligation." 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société région grand est pompiers grève économie social vaccins - covid-19 covid-19