Les rames du tram de Caen sont arrivées à Nancy

La Communauté urbaine de Caen la Mer a cédé à titre gratuit ses rames de tram à la métropole du Grand Nancy. Elles sont arrivées à 21 heures à Nancy dans la soirée du 25 janvier. 

Le frère jumeau du Tram de Nancy
Le frère jumeau du Tram de Nancy © France 3 Normandie
Suite à un voyage de deux jours les rames du tram de Caen sont arrivées en début de soirée à Nancy le jeudi 25 janvier 2018. Après avoir décidé de renouveler sa flotte la Communauté urbaine de Caen la Mer l'a cédée à titre gratuit à la Métropole du Grand Nancy

Pour Bertrand Mazure, directeur général adjoint de la Métropole du Grand Nancy, cette arrivée « va permettre d'améliorer le taux de disponibilité des rames et d'offrir aux usagers des services d’une meilleure qualité. »
En effet pour bien assurer le service aux heures de pointe jusqu’à vingt-et-une rames doivent être fonctionnelles en même temps, mais elles nécessitent un entretien constant. Les rames arrivent donc à point nommé pour la maintenance de la flotte nancéeinne grâce à de nouvelles pièces. 

Les rames de Caen vont nous permettre de fiabiliser, d’assurer une meilleure disponibilité de nos rames, jusqu’à la fin de vie programmée en 2022. 

Jean-Pierre Philibert, directeur de Transdev Nancy et du réseau Stan précise également que cette opération reste très avantageuse. Pour un coût de voyage de 12 000 euros par rame la révision d’un moteur peut quand à elle représenter jusqu’à 25 000 euros.
Autres avantages : le tram de la métropole du Grand Nancy va également disposer de pièces qui ne sont plus fabriquées aujourd’hui ou qui nécessitent des temps de construction extrêmement long.

Prévu pour 2022, la concertation pour le futur tram de la ville aux portes d'or se poursuit jusqu'au samedi 27 janvier 2018

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports transports urbains