• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Un train de retard pour le changement d'heure ?

Pour ou contre le changement d'heure ? / © France 3 Lorraine/ Sarah Humbert
Pour ou contre le changement d'heure ? / © France 3 Lorraine/ Sarah Humbert

Jeudi 16 août, c'est le dernier jour pour voter pour ou contre le changement d'heure au sein de l'Union Européenne. Il s'agit d'une consultation, quelle que soit l'issue du vote, chaque pays pourra décider s'il applique ou non ce changement. 

Par Sarah Humbert

S'il est impossible d'arrêter le temps, l'Union Européenne (UE) tente aujourd'hui de savoir si ses citoyens souhaitent ou non l'avancer ou le retarder avec le changement d'heure.

Jeudi 16 août 2018, c'est le dernier jour pour répondre au questionnaire mis en place par l'UE pour vous prononcer en faveur ou pas du changement d'heure.
Dans l'UE, de nombreux pays sont plutôt pour le du retrait du changement d'heure. En France, les avis sont mitigés. 


L'histoire du changement d'heure

Dans l'Hexagone, le premier changement d'heure vers l'heure d'été date de 1916, durant la Première Guerre Mondiale. Le but était de réaliser des économies d'énergie en profitant plus des heures d'ensoleillement, notamment le soir. Cette mesure a été abandonnée en 1945.

Elle a été remise en pratique lors du choc pétrolier de 1973.

Cette année là aussi, l'objectif était de moins utiliser les éclairages artificiels et de favoriser la lumière naturelle pour générer des économies.

Une forme d'écologie avant l'heure. 

Aujourd'hui, l'idée que le changement d'heure permet d'économiser de l'argent est bousculée.
D'après l'eurodéputée Karima Delli, c'est faux.

Et cela favoriserait même les troubles du sommeil, qui eux-même peuvent engendrer des risques d'infarctus accrus, une propension plus grande à l'obésité etc. Pour le moment, aucune étude d'ampleur n'a été réalisée pour confirmer ces théories

Reste que boire un verre en terrasse pendant l'été, alors que le soleil se couche, c'est plutôt agréable. Si on change d'heure, on peut oublier ce petit bonheur estivale ou bien... il faudra l'avancer d'une heure !

Alors, pour ou contre ? 


Reportage : Marie Coulon et Odile Barthelémy
​​​​​​​

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus