• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Visite d’Etat en France du Grand Duc et de la Grande Duchesse du Luxembourg

Emmanuel Macron accueille le Premier ministre luxembourgeois / © Images France Télévisions
Emmanuel Macron accueille le Premier ministre luxembourgeois / © Images France Télévisions

Après l’Elysée, le couple grand-ducal est reçu ce mardi 20 mars 2018  par Edouard Philippe à Matignon dans le cadre d’un séminaire intergouvernemental.
C’est la première visite d’Etat en France d’un souverain luxembourgeois depuis 40 ans.

Par Francine Dubail

C’est la première visite d’Etat en France d’un souverain luxembourgeois depuis 1978.


Le grand-duc Henri du Luxembourg et son épouse Maria Teresa sont accompagnés d'une importante délégation gouvernementale, dont le Premier ministre Xavier Bettel, et d'hommes d'affaires pour cette visite de trois jours centrée sur l'économie.

Xavier Bettel était reçu à Matignon par son homologue Edouard Philippe.

Les échanges portaient sur les dossiers européens et transfrontaliers.
La délégation luxembourgeoise en visite à Paris


4 accords bilatéraux ont été signés notamment pour renforcer la collaboration en matière de transport transfrontalier.

Il s’agit « d’un ensemble d’accords ayant un impact sur le quotidiens des citoyens » a déclaré Xavier Bettel .

Au total 95 000 frontaliers lorrains vont travailler chaque jour au Grand- Duché

« Notre objectif est un financement conjoint et à parité d’un certain nombre d’infrastructures de transport » a expliqué le premier ministre français Edouard Philippe.

Il est envisagé une augmentation des cadencements des TER  et d’une réflexion sur la mise en place d’un parking relais  du coté francais.
 

Les deux pays vont investir 120 millions d'euros jusqu'en 2028 dans la mobilité.

Le Grand-Duché compte investir 110 millions d'euros dans domaine ferroviaire avec une augmentation du cadencement et de la capacité des TER ainsi que le réaménagement de gares.


En parallèle,10 millions d'euros sont prévus pour cofinancer des parkings relais du côté lorrain à Thionville, Longwy et au long de l'A31.

 

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus