Marche pour le climat : la Champagne Ardenne s'y met aussi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Meney

Les mouvements fleurissent ici ou là, en France, relayés de façon pacifique devant les institutions européennes de Strasbourg ou Bruxelles. Des groupes se rassemblent pour alerter sur la dégradation du climat.

Les grandes villes de province mais aussi Troyes, Reims ou Charleville, le mouvement gagne du terrain. A Troyes, ils étaient entre 300 et 400 à se rassembler puis défiler, ils sont partis de la place Jean-Jaurès.
  Déjà à Reims, une mobilisation avait eu lieu en fin d'année dernière, des cortèges souvent modestes en taille.
  Cela reste des petits rassemblements, quelques centaines, le plus souvent portés par des associations de défense de l'environnement sur la dégradation du climat.

SAUVER LE CLIMAT

Des manifestants pacifiques qui appellent à sauver le climat. Ils se prénomment "Citoyens pour le climat" ou ont aussi d'autres noms. Un rassemblement a aussi eu lieu à Paris.

Parallèlement à cela des manifestions spontanées ont lieu devant les institutions européennes à Strasbourg ou Bruxelles. A Bruxelles selon nos confrères belges, des dizaines de milliers de manifestants sont attendus ce dimanche.
 


Voir le reportage à Troyes de Mathilde Kczkowski et Sabrina Cicchini :