Cet article date de plus de 4 ans

Bilan positif pour la récolte de luzerne

Malgré les aléas climatiques, les cultivateurs de luzerne affichent cette année un bilan positif. Une bonne nouvelle pour les agriculteurs champardennais, la région représentant 80% de la production française de cette herbacée.

© Xavier Claeys - France 3 Champagne Ardenne
Cette bonne nouvelle fait figure d'exception dans cette année morose pour les agriculteurs : malgré les aléas climatiques, les cultivateurs de luzerne affichent un bilan positif.

Or, la Champagne-Ardenne est la première à en bénéficier, la région représentant 80% de la production française de cette herbacée. Sa terre calcaire, autrefois appelée la champagne pouilleuse, est adaptée à cette légumineuse semée pour trois ans. En Champagne-Ardenne, avec quatre coopératives et seize usines, un millier de personnes travaillent, directement ou indirectement, en lien avec la luzerne.

Reconnue par l'Europe et la France comme "surface d'intérêt écologique", la luzerne permet à ses cultivateurs de profiter du "plan protéines" et de percevoir 150 euros par hectare (à condition de produire au moins 5% de leur surface en luzerne).

 

Revoir notre reportage de ce mercredi dans le 19/20

durée de la vidéo: 02 min 58
Bilan positif récolte luzerne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie