Châlons en Champagne : malgré le coronavirus, le salon "seniors, habitat et voitures d'occasion" maintenu ce week-end

Publié le Mis à jour le

Alors que de nombreuses manifestations sont annulées suite à l'épidémie de coronavirus, le salon dédié aux seniors, à l'habitat, et à la décoration est maintenu à partir de vendredi 6 mars à Châlons-en-Champagne, dans la Marne. L'an dernier, il avait attiré 12.000 visiteurs en 3 jours.  

Un salon grand public consacré à l'habitat, aux seniors, mais aussi aux véhicules d'occasion maintenu en période d'épidémie de coronavirus, cela devient presque rare en France. C'est pourtant le cas de ce salon "3 en 1" qui débute vendredi 6 mars et se termine le 9 mars à Châlons-en-Champagne dans la Marne. Alors que l'exposition des Belles Champenoises qui devait avoir lieu à Reims les 7 et 8 mars, a été annulée, ce salon aura bien lieu, a confirmé son organisateur Bruno Forget. 

Ce malgré un arrêté pris ce 4 mars, par le préfet de la Marne, interdisant les rassemblements de plus de 5.000 personnes. 
 

"Nous alons simplement maîtriser la jauge. Et faire en sorte de ne pas dépasser les 5.000 visiteurs en même temps, pour être dans les règles du ministère de la Santé. Le préfet est d'accord sur ce principe". Le salon qui se tient dans le hall du Capitole de Châlons-en-Champagne, est devenu au fil des années un événement d'importance. Il rassemble près de 200 exposants et attirait en 2019, 12.000 visiteurs sur les trois jours de son ouverture. 
 

Sur sa page Facebook, le Capitole met en garde les visiteurs. Et annonce que la situation peut évoluer d'heures en heures. "A ce jour, toutes les manifestations annoncées au Capitole en Champagne sont maintenues. La situation étant évolutive, nous vous conseillons de consulter régulièrement notre site internet et nos réseaux sociaux pour vous maintenir informés et de vous inscrire à notre newsletter".
 
 

"Pour l'instant"

"Il suffit de respecter les règles, continue le commissaire général du salon, Bruno Forget. Ça ne me gêne pas. On aura un moment, dimanche sans doute, où l'on va frôler les 5.000 personnes, mais nous serons vigilants".  "Pour l'instant c'est en effet maintenu, confirme la préfecture de la Marne, ce lundi 2 mars au soir. Car on serait sous le seuil des 5.000 dans ce cas, mais la situation peut évoluer". 

Le stade de 2 de la gestion du coronavirus COVID-19 prévoit de "limiter la diffusion du virus par le brassage des populations". Ainsi, le gouvernement a décidé d’adopter une politique de prévention plus stricte en matière de rassemblements. Hors Clusters, (zone de concentration du virus) tous les rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné seront annulés et les préfets recevront des indications pour annuler également, en lien avec les maires, les rassemblements, y compris en milieu ouverts, quand ils conduisent à des mélanges avec des personnes issues de zones où le virus circule possiblement.

La situation pourrait donc évoluer dans les heures qui viennent.