Châlons-en-Champagne: un bunker de la Seconde Guerre mondiale ouvert au public

Publié le Mis à jour le
Écrit par Juliette Vincent-Seignet
L’édifice a été retrouvé par hasard l’été dernier, près de la gare de Châlons-en-Champagne.
L’édifice a été retrouvé par hasard l’été dernier, près de la gare de Châlons-en-Champagne. © P.Cocquempot / France Télévisions

A partir de ce vendredi 7 janvier, un bunker datant de la Seconde Guerre mondiale sera ouvert aux visiteurs. L’édifice a été retrouvé par hasard l’été dernier, près de la gare de Châlons-en-Champagne, par un agent de la SNCF.

C’est une découverte exceptionnelle. Un bunker de la Seconde Guerre mondiale, dont personne n’avait remarqué l’existence. Un joyau du passé, sous nos pieds, à 50 mètres de la gare de Châlons et à quelques pas des quais.

C’est un agent de la SNCF qui a fait cette découverte par hasard l’été dernier. Curieux, il a poussé une porte et est tombé sur ce bunker, bien conservé.

 

Une découverte bien conservée

La végétation avait vraiment pris tout l’espace. Il fallait enjamber quelques détritus. On a sécurisé les lieux grâce aux agents du cadre de vie de la ville, mis en place tout ce qu’il faut pour que le lieu soit vraiment sécurisé”, confie Pascaline Watier, animatrice du patrimoine à la ville de Châlons-en-Champagne.

Laissé dans son jus pendant des dizaines d’années, ce bunker de défense passive est particulièrement bien conservé. Sur place, on y découvre un compteur électrique, suggérant qu’il a été occupé jusqu’aux années 1970. Il y a aussi une affiche, des graffitis de personnes écrivant en français, en anglais et en allemand. On retrouve enfin des importants témoignages, prouvant son utilisation pendant la Seconde Guerre mondiale.


Pour des télécommunications secrètes

C’est un bunker qui servait à des télécommunications secrètes. On n’a pas encore trouvé si c’était des soldats ou des agents de télécommunication. C’est à nous de chercher et de mener l’enquête. Mais on a vraiment la présence humaine qui est ici”, ajoute Pascaline Watier.

Qui a occupé ce bunker ? Quand ? A-t-il joué un rôle important dans la guerre ? Pourquoi a t il été abandonné sans archives publiques ni explications ? Autant de mystères auxquels les services de patrimoine vont tenter de répondre.

En attendant, des visites de 30 minutes ouvertes au public sont prévues à partir du vendredi 8 janvier, et ce tous les week-end du mois de janvier et février. Pour le moment, tous les créneaux ont été réservés, mais d’autres visites sont prévues pour les prochains mois. Les dates ne sont pas encore fixées, la réservation se fera en ligne sur ce site.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.