Châlons-en-Champagne : un gymnase innovant unique en France au service des personnes handicapées

Publié le
Écrit par Isabelle Griffon
Gymnase high tech au service des personnes déficientes intellectuelles.
Gymnase high tech au service des personnes déficientes intellectuelles. © Isabelle Griffon / France Télévision

A Châlons-en-Champagne (Marne), un gymnase d'un nouveau genre a été inauguré ce jeudi 25 novembre. Adapté pour des personnes atteintes d'un handicap intellectuel, cet équipement unique propose deux technologies innovantes.

Il n'est pas toujours aisé de retrouver ses marques dans la cacophonie graphique d'un gymnase traditionnel. Le marquage au sol est tracé pour tous les sports qu’il est possible de pratiquer en intérieur, d'où un risque de confusion entre les délimitations. D'autant plus si l'on souffre de déficiences intellectuelles, d'autisme ou de daltonisme.

Un sol lumineux

Pour remédier à ce problème, l'association châlonnaise de parents et amis de personnes déficientes intellectuelles (ACPEI) a opté pour une solution « lumineuse » dans son nouveau gymnase. Sous de grandes dalles en verre, le marquage au sol est éclairé par led selon le sport choisi.

« Depuis un poste de commande, on appuie sur un bouton pour obtenir le terrain de sport qu’on souhaite, explique Madjid Farahi, le directeur général de l’Acpei. On peut ainsi obtenir un terrain de basket, de futsal, de volley, de badminton, mais aussi des formes géométriques. Les personnes handicapées se repèrent ainsi plus facilement. »

Unique en France, ce tout nouveau gymnase, situé sur le site de l'Institut médico-éducatif (IME) Le Tremplin, avenue Jeanne-d'Arc, a été inauguré ce jeudi 25 novembre en présence de nombreux officiels comme Marie-Amélie Le Fur, la responsable du comité paralympique et sportif français.

Ce nouvel équipement de 600 m2 a pris le nom de Daniel Royer, du nom de l'athlète châlonnais qui s'est distingué lors des Jeux paralympiques de Londres. "Daniel est un jeune homme qui travaille dans notre Esat. Il a été recordman en saut à la perche au niveau mondial", souligne François Rigot, le président de l'Acpei.

Un mur interactif

En plus d’un sol particulier, ce gymnase est équipé d'un mur pas comme les autres. « Il s’agit du système Lü, un mur interactif mis au point par une société canadienne qui réagit aux comportements et aux réactions des joueurs en temps réel, précise Madjid Farahi. Cela permet de favoriser l’apprentissage de manière très ludique et de développer les capacités sensorielles des enfants. »

L’image d’un jeu pédagogique est projetée sur le mur sur lequel les enfants lancent un ballon. Un système qui fonctionne grâce à une caméra qui détecte les mouvements. De nombreuses applications (maths, français, puzzle...), adaptées à chaque niveau, sont proposées pour apprendre tout en se dépensant.

"Inclusion inversée"

Si les enfants de l'IME (institut médico-éducatif) sont les premiers à utiliser depuis septembre 2021 cette nouvelle installation, elle profite également aux autres établissements de l'association châlonnaise qui accueille des personnes déficientes intellectuelles. D'ici quelques semaines, elle devrait s'ouvrir à d'autres publics comme les enfants de l'école Ferdinand-Buisson ou d'autres établissements scolaires de la ville et associations sportives.

En ouvrant ce lieu à d'autres enfants, on voudrait faire tomber les peurs et les préjugés, changer le regard des gens sur le handicap.

Madjid Farahi, directeur délégué de l'Acpei (association châlonnaise de parents et amis de personnes déficientes intellectuelles)

"A terme, l'objectif est de pratiquer "l'inclusion inversée", observe le président François Rigot. On veut que ce gymnase soit ouvert sur l'extérieur pour une pratique du sport partagée entre personnes handicapées et non handicapées." 

D'un budget d'environ 1 500 000 euros, ce nouvel équipement a été financé par une dizaine de partenaires publics et privés, comme le département de la Marne, la Région Grand Est, la ville de Châlons, l'Agence régionale de santé, le Crédit Agricole ou encore la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA).

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.