Marne : comment le site militaire de Mourmelon va réduire son énorme facture de chauffage

Publié le Mis à jour le
Écrit par Charles-Henry Boudet
Une chaudière au régiment de Mourmelon.
Une chaudière au régiment de Mourmelon. © CH Boudet - France Télévisions

La ministre des armées Florence Parly s’est rendue ce vendredi 5 novembre sur le camp militaire de Mourmelon dans la Marne. Elle a présenté un plan d’investissement de 86 Millions d’euros sur 20 ans pour changer le système de chauffage et améliorer l’isolation des bâtiments.

En pleine COP 26, la visite ne pouvait pas mieux tomber pour une annonce de taille sur le sujet de la consommation d'énergie. L’armée française s’attaque à sa facture énergétique de manière concrète. La ministre des Armées, Florence Parly, s’est rendue ce vendredi 5 novembre sur le camp militaire de Mourmelon-le-Grand dans la Marne pour présenter un plan d’investissement de 86 Millions d’euros sur 20 ans, qui vise à changer le système de chauffage et améliorer l’isolation des bâtiments.


Il y en avait besoin. C’est d'ailleurs le plus important investissement de performance énergétique des armées en France. Le site de Mourmelon utilise encore en 2021 des chaufferies au charbon (il y en a quatre sur place), consommant ainsi 20 tonnes de charbon par jour. La facture énergétique actuelle est de 2,8 M€ par an. Le gain à terme, dans environ 30 mois quand le système de chauffage sera livré, sera équivalent à 14 000 voitures par an.


La diminution des émissions de gaz à effet de serre sera de 92%. Il faut dire que le site est immense. La surface de bâtiments concerne 186 000m2, et le nombre de personnes chauffées sur le site de Mourmelon est de 3 000. 

Le plan France Relance investit 40 millions d'euros dans ce projet et le ministère des Armées paye le reste. Concernant les retombées économiques locale, il y aura 70 ouvriers sur le chantier en pointe et quatre personnes pour le pilotage et la maintenance pendant 20 ans. Le secteur de Mourmelon devrait toucher des retombées en terme de passage et fréquentation pendant les travaux.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.