Cet article date de plus de 3 ans

Un prêtre du diocèse de Châlons soupçonné de pédophilie

Une enquête a été ouverte après des actes "d'attouchements" présumés par un prêtre du diocèse de Châlons-en-Champagne sur plusieurs victimes. L'évêque de Châlons a prévenu la justice. Un autre prêtre, décédé en 2014, est également visé par ces accusations.
Les deux prêtres mis en cause exerçaient au Foyer de charité de Baye qui accueille des retraites spirituelles dans la Marne.
Les deux prêtres mis en cause exerçaient au Foyer de charité de Baye qui accueille des retraites spirituelles dans la Marne. © Juliette Poirier / France 3 Champagne-Ardenne
C'est l'évêque de Châlons-en-Champagne qui a alerté le procureur de la République. Dans un communiqué, Monseigneur François Touvet affirme avoit été informé le 26 mars qu’"une famille avait fait un signalement à la Cellule permanente de lutte contre la pédophilie de la Conférence des évêques de France, mettant en cause l’actuel responsable du Foyer de Charité de Baye". 

Le parquet a ainsi reçu une première alerte le 27 mars émanant de Mgr Touvet, suivi le lendemain d'un signalement du responsable national des Foyers de charité, et d'une lettre des plaignants. Une enquête, confiée à la gendarmerie, a été ouverte.

"Attouchements" sur mineurs

"Dans l'attente de l'audition des personnes ayant formé le signalement, ces agissements sont qualifiés "d'attouchements", sans plus de précisions, et auraient été commis au préjudice de plusieurs victimes sans qu'aucune identité n'ait été communiquée à mes services", a déclaré à l'AFP Eric Virbel, le procureur de la République de Châlons-en-Champagne. Selon le quotidien L'Union, quatre familles pourraient être concernées.

Le prêtre incriminé a quitté le diocèse de Châlons pour déménager "en un lieu retiré connu du procureur".  L'évêque précise également qu'il n'exercera plus "auprès de jeunes mineurs tant que la justice ne se sera pas prononcée".

Un autre prêtre mis en cause

Un autre prêtre, décédé en 2014, est également visé par ces accusations. Il s'agit de l'ancien responsable du Foyer de charité de Baye. Mgr Touvet précise qu'il avait lui-même rencontré l'an passé les parents d'une victime décédée en 2013. "J’exprime ici mon profond désir de pouvoir écouter et soutenir toute éventuelle autre victime, écrit l'évêque. Je prie toute personne en possession d’un témoignage direct sur des faits graves qui auraient pu lui être reprochés, de me les communiquer sans délai."

Situé entre Epernay et Sézanne, le Foyer de charité de Baye est une communauté catholique qui accueille des retraites spirituelles.

Recueillir la parole des victimes
Depuis avril 2016, la cellule permanente de lutte contre la pédophilie, qui dépend de la Conférence des évêques de France, propose aux victimes d’actes de pédophilie commis par un prêtre ou un religieux de recueillir leurs témoignages sur leur plate-forme internet.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pédophilie faits divers religion société