Cet article date de plus de 3 ans

Service Militaire Volontaire : la caserne Février à Châlons-en-Champagne reprend du service

Le Quartier Février à Châlons-en-Champagne reprend de l’activité. L’armée ouvre, ce lundi 16 janvier, le 4e centre en France dédié au Service Militaire Volontaire (SMV). Une centaine de jeunes entre 18 et 25 ans font leur journée d’incorporation.

Interview du Commandant Christophe Goerig, Chef du centre militaire ©France 3 Champagne-Ardenne
Ils s’engagent pour une durée de 6 à 12 mois. Le 4e centre pour le Service Militaire Volontaire ouvre ses portes, ce lundi 16 janvier, dans le quartier Février à Châlons-en-Champagne.
Une centaine de jeunes au chômage, peu ou pas qualifiés sont concernés par cette incorporation dans ce nouveau centre.

Chaque année, nombreux sont ceux qui sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification. C’est dans ce contexte que l’armée a mis en place ce service militaire volontaire avec l’ambition de favoriser l’insertion de ces jeunes femmes et jeuens hommes isolés au sein du monde professionnel.
La première de cette formation, qui dure donc de 6 à 12 mois, développera tout d’abord l'esprit de collaboration, de discipline et de respect.
La deuxième partie sera consacrée au contexte professionnel : création de CV, de lettres de motivation, passage du permis de conduire et mises en situation d'entretiens d'embauche.
L’armée travaille avec de nombreux partenariats, notamment avec des entreprises telles que la SNCF ou Disneyland Paris.

A Châlons-en-Champagne ce lundi matin, les jeunes ont signé leur contrat d’engagement puis se sont installés au cœur de cette « ancienne » caserne, qui reprend du service.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité