"Un héros sans le vouloir" : un ancien ambulancier sauve un septuagénaire d'une mort certaine après un accident de la route

Après avoir perdu le contrôle de son véhicule ce lundi 24 juin à Châlons-en-Champagne, le conducteur, un septuagénaire accompagné de son épouse, a été sauvé par un piéton qui lui a fait un massage cardiaque avant l'arrivée des secours.

C'est la belle histoire du jour, et sûrement une anecdote qu'Emeric Iaeck racontera à sa famille. 

Ce lundi 24 juin à Châlons-en-Champagne, vers 15H30, une voiture traverse le terre-plein central, avenue du Général de Gaulle, près de la porte Sainte-Croix, et percute un véhicule en stationnement. 

Un septuagénaire sauvé par un massage cardiaque 

À l’intérieur de l'habitacle, un couple de septuagénaires. "J'ai vu de loin que le conducteur, un homme, était inconscient dans la voiture qui a traversé les deux voies" raconte Emeric, précisant que la passagère, elle, était légèrement blessée mais "allait bien, et passait même déjà un coup de fil, probablement aux secours". 

Emeric s'approche de la voiture renversée, et constate que le conducteur "a les yeux fermés" et "vomit". "J'ai arrêté la première voiture que j'ai vue, j'ai demandé un crique, et j'ai cassé la fenêtre. Un autre homme est ensuite monté sur le toit de la voiture avec moi, et on a sorti le conducteur inconscient par le haut de la voiture". 

A partir de là, le contre-la-montre s'engage. Ayant déjà été en contact avec les secours, Emeric démarre un massage cardiaque au conducteur allongé sur le sol, en arrêt cardio-respiratoire. C'est loin d'être un exercice facile, même si on l'apprend à travers différentes formations aux premiers secours. 

Sauf qu'Emeric a un passé d'ambulancier, et qu'il se forme actuellement pour être aide-soignant. C'est donc un exercice qu'il maîtrise bien.

 

"Les pompiers sont arrivés rapidement et ont ensuite pris le relais" indique-t-il. "Ils nous ont remerciés chaleureusement, moi et tous ceux qui ont aidé la victime. J'espère que le monsieur va bien et qu'il va profiter de ses jours" conclut-il.  

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité