Départementales 2021 dans la Marne : les résultats définitifs du second tour

Participation en berne, cantons à surveiller... suivez les résultats définitifs du second tour des élections départementales dans la Marne. 

Une assemblée départementale largement dominée par la droite. A l'issue de ce second tour des élections départementales 2021, les résultats donnent 42 sièges à la droite et au centre droit sur les 46 qui composent l'assemblée départementale. Il y aura également deux élus du Printemps marnais et deux sièges "divers". Plus particulièrement, c'est l'union du centre et de la droite qui l'emporte avec 20 sièges, 2 sièges pour l'union des Démocrates et des Indépendants, 6 sièges pour les Républicains, 2 sièges pour l'union à droite, et 12 sièges pour les binômes divers droite. En tout, sur les 46 élus ce dimanche, 33 étaient déjà présents dans l'assemblée sortante.

 >> Retrouvez les résultats dans votre canton sur cette carte interactive

 

  • Déroute pour la gauche à Reims. La gauche est battue dans tous les cantons de Reims où elle était présente. Et ce malgré une union historique sous la bannière du Printemps marnais. Et ce même dans le canton Reims 6, où le duo formé par Léo Tyburce et Virginie Ehrbahn était arrivé en tête avec 32,52% des voix au premier tour. Le binôme est largement battu au second tour, puisqu'il ne s'incline avec 39,66% des suffrages, contre 60,34% pour Marie Depaquy et Mario Rossi.

 

  • Courte victoire du centre-droit à Vitry-le-François. Le binôme emmené par Brigitte Hanse et Sébastien Mirgodin (UCD) l'emporte avec 53,92% sur René Mautrait et Catherine Vega (UCG), qui totalisent 46,08% des voix. L'abstention est également très importante dans ce canton, puisque 68,48% des électeurs ont boudé les urnes, contre 47% à l'issue du deuxième tour en 2015. D'ailleurs, à l'issue de ce deuxième tour cette année-là, c'est le binôme FN qui l'avait emporté, élisant les deux uniques conseillers départementaux d'extrême-droite du département. Cette année, le RN a été disqualifié au premier tour.

 

  • La gauche l'emporte dans le canton de Châlons 1. Le binôme PS emmené par Rudy Namur et Khira Taam l'emporte très largement sur son adversaire du RN, avec 65,40% des voix. Au premier tour, l'écart n'était pas aussi net. Le binôme de gauche n'avait qu'une courte avance (35,46% contre 26,80% pour le RN). Autre vainqueur : l'abstention qui atteint 72,43% dans ce canton, ce qui signifie que seuls 4.267 électeurs se sont déplacés aux urnes sur 15.477 inscrits, soit à peine plus d'électeurs au premier tour (4.004 électeurs ont voté pour 15.482 inscrits).

 

  • Déroute pour le RN. Le parti était qualifié dans 15 cantons sur 23 au premier tour. Il est largement battu dans tous les cantons où il était présent au second tour, ne dépassant pas les 34,60%. Ce qui signifie qu'il n'y aura plus aucun élu RN au conseil départemental de la Marne, contre deux dans l'assemblée départementale sortante.

 

  • Le président sortant réélu haut la main dans son canton. Dans le canton de Dormans-Paysages de Champagne, le duo (DVD) Christian Bryuen/Maryline Vuiblet a enregistré un score de 68,40% face au binôme RN Antoine Skafar/Gabrielle Vidal. Contrairement à 2015, il aura fallu deux tours au président du conseil départemental sortant pour être réélu. Dans ce canton, l'abstention a été particulièrement importante puisqu'elle a atteint 66,76%. Autre figure locale réélue : Charles de Courson et son binôme Florence Loiselet (BC-UCD) enregistrent 72,70% des voix face au binôme RN Philippe Barruel/Margaux Bastien-Lanusse (27,30%).

 

  • Pas de surprise dans le canton Argonne Suippe et Vesle. Le binôme de Vélrie Berthelemy et Baptiste Philippo (RN) est battu par les divers droite Thierry Bussy/Valérie Morand. Ils enregistrent respectivement des scores de 71,31% et 28,63%. Un résultat similaire à celui du premier tour, puisque le 20 juin, les deux binômes faisaient 70,40% et 29,60%. Dans ce canton, l'abstention est forte ce dimanche, puisqu'elle atteint un score de 65,45% contre 44,54% en 2015.

 

  • Une participation en berne. Au total, le taux d'abstention s'élève à 70,68%, contre 48,66% en 2015. C'est le taux le plus élevé de Champagne-Ardenne. Le second tour des élections départementales n'aura pas beaucoup plus mobilisé les électeurs que le premier. Ce dimanche, 22,24% des votants marnais se sont rendus aux urnes, contre 20,54% à 17 heures la semaine passée (ils étaient 45,01% au second tour en 2015). À midi, seuls 10,97% d'entre eux se sont déplacés aux urnes, contre 10,15 % la semaine précédente (et 15,31% en 2015). A l'image de dimanche dernier, dans la Marne, la participation est inférieure à la moyenne nationale, puisque 27,89% des Français se sont rendus aux urnes à 17 heures.

 

>> Retrouvez tous les résultats du second tour, canton par canton :

 

  • Argonne Suippe et Vesle :
    • Thierry Bussy / Valérie Morand (DVD) : 71,37%
    • Valérie Berthelemy / Baptiste Philippo (RN) : 28,63%
    • Abstention : 65,45%.

 

  • Bourgogne-Fresne :
    • Monique Dorgueille / Eric Kariger (DVD) : 55,54%.
    • Franck Laudy / Anne-Sophie Romagny (LR/UDI) : 44,46%.
    • Abstention : 68,52%.

 

  • Châlons 1 :
    • Rudy Namur / Khira Taam (PS) : 65,40%.
    • Thierry Besson / Christine Halin (RN) : 34,60%.
    • Abstention : 72,43%.

 

  • Châlons 2 :
    • Jean-Louis Devaux / Sabine Galicher (LR/DVD) : 72,12%.
    • Jessica Derosiers / Laurent Diouris (RN) : 27,88%.
    • Abstention : 68,06%.

 

  • Châlons 3 :
    • Frédérique Schulthess / Julien Valentin (UDI/LR) : 70,75%.
    • Nathalie Buzot / Xavier Godwin (RN) : 29,25%.
    • Abstention : 67,40%.

 

  • Dormans-Paysages de Champagne :
    • Christian Bruyen / Maryline Vuiblet (DVD/DVC) : 68,40%
    • Antoine Skafar / Gabrielle Vidal (RN) : 31,60%.
    • Abstention : 66,76%.

 

  • Epernay 1 :
    • Jonathan Rodrigues / Véronique Rondelli-Luc (UDI/DVC) : 68,50%.
    • Dominique Bureau / Marjolaine Serror (RN) : 31,50%.
    • Abstention : 72,25%.

 

  • Epernay 2 :
    • Martine Boutillat / Benoît Moittié (DVD/LR) : 68,63 %
    • Cindy Demange / Romain Tissier (RN) : 31,37 %
    • Abstention : 74,11 %.

 

  • Fismes-Montagne de Reims :
    • Cécile Conreau / Philippe Salmon (DVD/LR) : 71,23%.
    • Jennifer Marc / Freddy Périn (RN) : 28,77%.
    • Abstention : 66,42%.

 

  • Mourmelon – Vesle et Monts de Champagne :
    • Sylvie Gerard-Maizieres / Alphonse Schwein (DVD) : 68,23%.
    • Georgina Bazin / Christophe Morieux (RN) : 31,77%.
    • Abstention : 70,08%.

 

  • Reims 1 :
    • Stéphane Lang / Fanny Levy (LR) : 70,98%.
    • Evelyne Bourgoin / Jérémy Stark (PS) : 29,02%.
    • Abstention : 69,01%.

 

  • Reims 2 :
    • Christine Franzin / Claude Gachet (LR / DVD) : 68,93%.
    • Dominique Godbillion / Julie Peixoto (RN) : 31,07%.
    • Abstention : 78,65%.

 

  • Reims 3 :
    • Kim Duntze / Charles Germain (LR / DVD) : 57,92%.
    • Sadhia Idami / Albain Tchignoumba-Boumba (DVG / PS) : 42,08%.
    • Abstention : 80,52%.

 

  • Reims 4 :
    • Jean-Pierre Fortuné / Juliette Sygut (DVD) : 70,80%
    • Sandrine Leroy / Stéphane Pirouelle (PCF / LFI) : 29,20%.
    • Abstention : 71,82%.

 

  • Reims 5 :
    • Raphaël Blanchard / Marie-Thérèse Simonet (LR) : 69,16%.
    • Dominique Landmann / Elisabeth Vandendriessche (RN) : 30,84%.
    • Abstention : 76,15%.

 

  • Reims 6 :
    • Marie Depaquy / Mario Rossi (UDI) : 60,34%.
    • Virginie Ehrbahn / Léo Tyburce (Eco / EELV) : 39,66%.
    • Abstention : 75,96%.

 

  • Reims 7 :
    • Laure Miller / Vincent Verstraete (LR / UDI) : 62,75%.
    • Cédric Lattuada / Jocelyne Potier (PCF / GE.S) : 37,25%.
    • Abstention : 77,44%.

 

  • Reims 8 :
    • Marie-Noëlle Gabet / Jean Marx (SE) : 54,15%.
    • Patrick Bedek / Stéfana Vuibert (DVD) : 45,85%.
    • Abstention : 69,68%.

 

  • Reims 9 :
    • Marie-Thérèse Picot / Jean-Marc Roze (DVD) : 63,60%.
    • Benoit Delière / Valérie Maltot (EELV / LFI) : 36,40%.
    • Abstention : 76,78%.

 

  • Sermaize-les-Bains :
    • Charles de Courson / Florence Loiselet (LC / DVC) : 72,70%.
    • Philippe Barruel / Margaux Bastien-Lanusse (RN) : 27,30%.
    • Abstention : 66,65%.

 

  • Sézanne-Brie et Champagne :
    • Danielle Bérat / Cyril Laurent (DVD / LR) : 67,97%.
    • Nicolas Delannoy / Céline Stephan (RN) : 32,03%.
    • Abstention : 65,85%.

 

  • Vertus-Plaine Champenoise :
    • Annie Coulon / Pascal Desautels (DVD) : 67,62%.
    • Sandrine Articlos / Jean-Louis Gouret (RN) : 32,38%.
    • Abstention : 66,73%.

 

  • Vitry-le-François – Champagne et Der :
    • Brigitte Hanse / Sébastien Mirgodin (SE / LC) : 53,92%.
    • René Mautrait / Catherine Vega (LRem / PS) : 46,08%.
    • Abstention : 68,48%.

 

Le bilan du premier tour :

  • Un taux d'abstention record au premier tour : 71,2%. Au total, la participation n'est estimée qu'à 28,76% pour l'ensemble de la journée dans tout le département. A 17 heures, très peu d'électeurs se sont déplacés aux urnes. Le taux de participation a péniblement atteint les 20 % (20,54%) à 17 heures, contre 45,65% pour le premier tour en 2015. A midi, le taux de participation dépassait à peine les 10% alors qu'il atteignait les 18,71 % en 2015. Le taux de participation dans la Marne était également plus faible qu'au niveau national, puisque 26,72 % des électeurs français avaient voté à 17 heures dimanche dernier.

     
  • Le RN n'est arrivé en tête nulle part et s'est qualifié dans 15 cantons sur 23 au premier tour. Le RN n'a pas enregistré de gros scores dimanche dernier. Le parti d'extrême-droite est arrivé en seconde position et s'est qualifié dans 15 cantons, ne recueillant jamais plus de 33,29 % des suffrages exprimés (score le plus fort réalisé à Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne). Il rencontrera la droite dans tous les duels, à l'exception de Châlons 1, où il affrontera la gauche. En 2015, le parti d'extrême-droite était arrivé en tête du premier tour dans sept cantons sur 23. Le RN n'est pas qualifié au second tour dans neuf cantons.

 

  • La gauche se défend dans six cantons rémois et arrive en tête à Châlons 1 au premier tour. Les électeurs rémois ont voté massivement à droite lors du premier tour dimanche dernier. Le Printemps marnais, union historique de la gauche dans le département, est arrivé en seconde position dans six cantons (1,3,4,6,7,9), réalisant son score le plus fort dans le canton de Reims 6, avec le duo Léo Tyburce/Virginie Ehrbahn (32,52%). Dans le premier canton de Châlons, c'est le duo Rudy Namur/ Khira Taam (PS-SE) qui qualifie la gauche en tête (seul canton où la gauche domine le scrutin) avec 35,46% des suffrages exprimés. Une belle performance quand on sait qu'il existait un deuxième binôme de gauche dans ce canton (un des trois où la gauche ne se présente pas unie sous la bannière du Printemps marnais). En seconde position, c'est le RN avec Thierry Besson/Christine Halin (26,80%) qui s'est qualifié pour le second tour.

 

  • Un conseil départemental sortant ancré à droite. Il est composé de 21 élus Les Républicains, 7 élus divers droite, 5 élus UDI (Union des démocrates et indépendants), 5 élus divers gauche, 5 socialistes, 2 élus Rassemblement national et 1 élu centriste. Cette année, le président sortant Christian Bruyen, en binôme avec Maryline Vuiblet, ont recueilli 55,31 % des voix au premier tour. Face à eux ce dimanche, le duo RN Antoine Skafar/Gabrielle Vidal, qui ont fait un score de 30,32 % au premier tour.

 

  • 375.152 électeurs inscrits attendus aux urnes ce dimanche. Pour le scrutin départemental, le nombre d'électeurs inscrits est important à connaître, puisque pour être qualifié au second tour, les candidats doivent recueillir 12,5 % des suffrages inscrits (et non de la population totale du département). 

     

    L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    choisir une région
    France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité