VIDEO. Perséides et étoiles filantes : elle photographie "un beau bolide" dans le ciel d'Epernay

Une photographe passionnée d'astronomie a pris un cliché d'une étoile filante remarquable le dimanche 13 août 2023, au-dessus d'Épernay (Marne). Le résultat est impressionnant.

Dans le film Titanic, Rose, installée dans une luxueuse Renault CB de 1912, demande à Jack de l'emmener "dans les étoiles". Pourtant, pas besoin d'un tel véhicule pour les atteindre. Il suffit d'attendre les Perséides.

C'est ce qu'a fait V.LIARD Photography. Vers la première dizaine d'août, un nuage de poussière stellaire et la Terre se croisent. Ces poussières s'enflamment à leur entrée dans l'atmosphère, donnant un nombre conséquent d'étoiles filantes pouvant être observées. 

Ce dimanche 13 août, la photographe était dans les hauteurs de son immeuble, dominant Épernay (Marne), "vers Pierry". De 22h00 à 00h30, elle a pris près de 150 photographies, compilées au sein "d'une vidéo en timelapse" (visible ci-dessous, voir aussi sur ce lien).

@ Perseid Fireball, Satellite & Iridium Flare 🌠️ ️

"J'étais contente de voir ce beau bolide au-dessus d'Épernay", confie-t-elle à France 3 Champagne-Ardenne. "Sur les 150 images, je n'ai eu qu'une Perséide. Les autres, c'était des satellites, des iridium flares..." Ce terme désigne le réfléchissement de l'astre solaire sur les panneaux solaires de certains satellites : on en apprend tous les jours.  

Une passion d'enfance

La pollution lumineuse est peut-être moins prégnante à Épernay qu'à Reims, comme le montre bien cette carte très intéressante, mais ce n'est tout de même pas folichon. "Il n'est pas évident de capter les étoiles avec la pollution lumineuse des villes, mais à présent, les lumières d'Épernay sont coupées à partir de minuit. C'est une chance pour nous, les astrophotographes."

"J'avoue quand même qu'un endroit isolé en pleine campagne aurait été bien meilleur... C'est un beau cadeau, rarissime, de pouvoir immortaliser ce beau bolide. Et c'est ce qui compte, finalement : avec ou sans pollution, on ne décide pas. C'est le ciel qui décide pour vous." 

Pour photographier, la chasseuse d'étoiles (astrophotographe depuis treize années) est équipée d'un Canon 700D avec un objectif de la même marque de 18 millimètres. "Les images font 30,6 secondes." Elle n'en est pas à sa première publication. Mais elle n'avait pas tout ça étant plus jeune.

Ça a commencé quand j'étais petite. 

V.LIARD Photography

"Ça a commencé quand j'étais petite. Je regardais le ciel et les étoiles, je me posais des questions. Il y a une dizaine d'années, je me suis dit que j'allais acheter un appareil et tâcher d'immortaliser tout ça, faire de belles choses." 

Elle n'a donc pas fini de s'égarer dans les étoiles... et nous aussi par la même occasion.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité