Vol de 200 ruches, les gendarmes les retrouvent dans la Marne

La gendarmerie de la Marne a révélé ce mardi 25 avril avoir découvert près de 200 ruches volées dans des exploitations de la Marne et de l'Aube, notamment. Plusieurs de leurs propriétaires ne les ont pas encore récupérées.

On trouve des ruches dans les gares (et dans les villes). Et on n'en trouve plus dans certains champs... puisqu'elles y ont été volées (avec leurs abeilles encore à l'intérieur). Telle est la révélation de la gendarmerie de la Marne, partagée via Facebook ce mardi 25 avril 2023. 

Les faits remontent en réalité au dimanche 16 avril. Quelqu'un contacte la communauté de brigades de gendarmerie de Fère-Champenoise (Marne) pour signaler la découverte de près de 200 ruches. Elles se trouvaient à Ferton (Marne), dissimulées derrière des haies.

Les gendarmes, mus par leur sens du devoir et un héroïsme certain, ont décidé de revêtir des tenues d'apiculteur et d'aller les inspecter. "Après plusieurs piqûres et les constatations effectuées, les gendarmes ont pu identifier de nombreuses victimes dans la Marne et dans plusieurs départements limitrophes", y compris dans l'Aube (voir la publication et les photographies sur Facebook ci-dessous).

Les gendarmes de la communauté de brigades d'Arcis-sur-Aube ont participé à l'enquête. Pour autant, toutes les ruches n'ont pas encore pu retrouver leurs propriétaires : il en reste "plusieurs dizaines". N'hésitez pas à contacter la gendarmerie si c'est votre cas.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité