• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

L'éthylotest anti-démarrage à l'essai dans la Marne

L'éthylotest anti-démarrage à l'essai dans la Marne
Dans la Marne, la restitution d'un permis de conduire suspendu ou annulé pour alcoolémie sera soumise, à partir du 1er décembre, à l'installation d'un éthylotest antidémarrage dans le véhicule du contrevenant. - France 3 Champagne-Ardenne - C. André / X. Claeys / N. Baliguet-Morel

Dans la Marne, la restitution d'un permis de conduire suspendu ou annulé pour alcoolémie sera soumise, à partir du 1er décembre, à l'installation d'un éthylotest antidémarrage dans le véhicule du contrevenant.

Par D.C.

Conditionner la restitution d'un permis de conduire suspendu ou annulé pour alcoolémie à l'installation d'un éthylotest antidémarrage, tel est le dispositif mis à l'essai à partir du 1er décembre 2016.

Avec la Drôme et le Nord, la Marne fait partie des trois départements volontaires pour "lutter efficacement contre la récidive de conduite sous l'emprise de l'alcool", selon le ministère de l'Intérieur.

Concrètement, les médecins agréés de la commission médicale de la préfecture du département auront la possibilité de donner un avis favorable au préfet à la restitution d'un permis de conduire sous deux conditions : d'abord, l'usager devra faire installer volontairement, à ses frais, un dispositif homologué d'anti-démarrage électronique dans le véhicule qu'il conduit ; ensuite, il devra accepter un suivi médico-psychologique dans un établissement spécialisé en addictologie.

L'automobiliste obtiendra alors un permis de conduire temporaire portant mention de l'obligation d'EAD. Avant de démarrer son véhicule, le conducteur devra souffler dans un éthylotest couplé au système de démarrage qui se bloquera s'il présente une alcoolémie supérieure à 0,25 mg/litre d'air expiré (0,1 mg/l pour les personnes qui ont un permis probatoire).

Cette expérimentation dans trois départements "sera évaluée en vue de son extension à l'ensemble du territoire national à partir du 1er janvier 2019".

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus