Législatives 2022 : l'élection d'Éric Girardin dans la Marne validée, le recours de la NUPES rejeté

Publié le
Écrit par Matti Faye .

Le Conseil constitutionnel a rendu sa décision ce vendredi 2 décembre concernant le recours déposé par la NUPES dans la troisième circonscription de la Marne après les élections législatives de juin 2022. L'instance a validé l'élection du député sortant Renaissance Éric Girardin.

Après près de six mois d'attente, le Conseil constitutionnel s'est prononcé concernant le recours déposé suite aux élections législatives de juin 2022 dans la troisième circonscription de la Marne.

Chantal Berthélémy, la candidate de la NUPES dans la circonscription, avait en effet contesté la réélection d'Éric Girardin, député sortant de la majorité présidentielle. Le bulletin de vote de l'élu faisait apparaître la mention "le candidat officiel d'Emmanuel Macron". Or le code électoral, dans son article L52-3, interdit qu'un nom autre que celui du candidat ou de son suppléant soit mentionné sur un bulletin.

"Pas de nature à altérer le résultat du scrutin"

Le Conseil constitutionnel a tout de même décidé de valider l'élection d'Éric Girardin. Il explique dans sa décision rendue ce vendredi 2 décembre que "ni le contenu de cette mention, ni sa présentation typographique n'étaient de nature à entraîner une confusion dans l'esprit des électeurs sur l'identité du candidat se présentant aux suffrages des électeurs". Cette mention apparaît en effet dans une taille de caractère bien plus petite que le nom du candidat.

"Dans ces circonstances, pour regrettable qu'elle soit, l'adjonction d'un nom à ceux limitativement énumérés par l'article L. 52-3 précité n'a pas été de nature à altérer le résultat du scrutin", estiment donc les sages de la rue de Montpensier et entérinent l'élection d'Éric Girardin.

Éric Girardin a remporté le second tour des élections législatives le 19 juin 2022 avec 51,4 % des voix, devant la candidate du Rassemblement national Jennifer Marc qui obtenait elle 48,6 %.  939 voix séparaient les deux candidats. Chantal Brthélémy, la représentante de la NUPES issue du Parti communiste, n'avait pas franchi le premier tour, où elle avait obtenu 17,9 % des voix.

Ce vendredi 2 décembre, le Conseil constitutionnel a également rendu sa décision sur le recours déposé dans la deuxième circonscription de la Marne. L'élection d'Anne-Sophie Frigout, élue RN, est annulée. Le recours avait été déposé par la candidate de La République en Marche, Laure Miller, par ailleurs adjointe au maire de Reims.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité