Marne : la commune d'Œuilly récompensée pour sa première participation à la "semaine bleue" dédiée aux seniors

Une grande premère pour la commune d'Œuilly dans la Marne. Elle participe du 5 au 11 octobre à la "semaine bleue", dédiée aux retraités et aux personnes âgées. Portrait de Christine Laurent, première adjointe de la commune, qui porte ce projet, pensé il y a plusieurs années.
 
Christine Laurent présente la semaine bleue, un projet qu'elle a défendu pendant des années.
Christine Laurent présente la semaine bleue, un projet qu'elle a défendu pendant des années. © @Mairie Oeuilly
"A tout âge, bien tous ensemble dans son village", c'est le slogan choisi par la commune d'Œuilly dans la Marne. Pour la première fois, ce village situé non loin d'Epernay, participe à la semaine bleue, dédiée aux retraités et aux personnes âgées. Pour Christine Laurent, première adjointe de la commune, c'est la concrétisation de plusieurs années de réflexion.

Grande, élancée, brune, elle ne fait pas du tout son âge. A 60 ans, cette femme dynamique n'a pas cessé de vouloir impliquer les seniors de son village, dans la vie communale. L'arrivée d'une nouvelle équipe municipale et le confinement a acceléré son projet.
"A Oeuilly, il y a une bonne partie du village qui est la retraite depuis peu ou plusieurs années, il est important de leur proposer des activités" explique Christine Laurent.

Œuilly compte 648 Houlots (habitants d’Œuilly). Les plus de 59 ans représentent exactement 40 % de la population communale aujourd’hui. Soit 12,9 % de plus qu’il y a 10 ans. Pour Christine Laurent, en charge de l'événement,  il était urgent de prendre en compte les seniors de la commune. Durant le confinement, la nécessité de ne pas les oublier s'est imposée à cette élue de terrain.
 

Réseau social autour des seniors 

" Nous les avons aidé pour des courses, mais aussi pour créer un lien social et leur dire qu'on ne les oubliait pas" explique cette élue. Christine Laurent avait ce projet de mettre en place cette semaine bleue depuis plusieurs années. Avec la situation du confinement elle a senti un besoin urgent de créer un réseau social autour des seniors d'Oeuilly. Fin mai le projet est présenté, et cette année, la première édition de la semaine bleue est inaugurée.
Christine Laurent et son équipe présentent la semaine bleue à Oeuilly.
Christine Laurent et son équipe présentent la semaine bleue à Oeuilly. © @Mairie Oeuilly/ Christine Laurent

" Nous souhaitions poursuivre cette belle aventure remplie d'échanges pendant le confinement et on voulait aussi dire à nos seniors qu'après le déconfinement l'aventure allait se poursuivre" relate la première adjointe de la mairie. " Vivre chez soi ", dans son territoire est de plus en plus identifié comme une des clés les plus déterminantes du bien vivre et bien vieillir enchaîne-t-elle.
Ce constat repose sur le désir massivement exprimé par les personnes âgées de vivre leur âge dans un environnement et un habitat respectueux de leur autonomie et leur garantissant le vivre-ensemble dans leur territoire. Cet habitat, c’est bien sûr leur domicile et leur commune.

La Semaine Bleue 2020 a pour objectif de développer et de valoriser la place que les aînés doivent occuper dans la communauté, et ce, quels que soient leur âge et leur autonomie. Il s’agit d’impliquer les plus âgés dans la vie sociale et faciliter leur engagement dans les projets de développement de leur territoire. Tout est pensé pour lutter contre l’isolement social. L’organisateur de la semaine bleue est le Centre Communal des Actions Sociales de la Commune d’Œuilly.

Cette semaine est marquée par plusieurs actions qui s'articulent autour de la notion de territoire.Avec des actions pour se sentir bien dans son territoire individuel et rural, tout en intégrant son vécu et partager avec d’autres générations. Une animation différente est proposée chaque jour de la semaine bleue, elle-même encadrée d’autres actions durant l’année 2020 notamment celle animée par l'association EPGV ( Éducation de gymnastique volontaire).
 

" C'est beau de vieillir" 

 L'affiche a été pensée dans l'esprit de ses habitants. Sur le blason de la commune, figurent trois aigrettes blanches sur fond bleu, aigrettes qui font la fierté des habitants. Ces 3 aigrettes sont les symboles et symbolisent toutes les générations du village. C’est pour cette raison que tout naturellement, le CCAS les a choisies comme mascottes de ses actions. "Sur l'affiche, il y a 3 aigrettes de taille différente qui représente chacune une génération. Elles tiennent un drap et s'unissent pour donner un élan dynamique au village", explique Christine Laurent.
affiche de la semaine bleue à Oeuilly
affiche de la semaine bleue à Oeuilly © @Mairie Oeuilly / Christine Laurent

Elle se dit une vieille aigrette qui aime la vie. " Je trouve que c'est beau de vieillir, c'est une belle continuité de la vie que de devenir vieux". On acquiert de l'expérience, on a vécu de belles choses et des moments difficiles parfois et l'idéal, c'est de pouvoir poursuivre sa vie en continuant à la remplir confie Christine.

Bien vivre son âge, c’est participer à la vie sociale et culturelle de son territoire au contact et en relation avec les autres générations dans sa famille, mais aussi et surtout avec les amis, les voisins ceux avec lesquels on peut partager un loisir, une passion, un engagement associatif. C'est l'objectif de cette semaine bleue à Oeuilly avec dans l'idée de poursuivre cette dynamique espère Christine Laurent. Pour elle, il faut savoir quitter le monde du travail et se sentir, une fois à la retraite, libre de faire ce qu'on veut, quand on veut. Somme toute, d'avoir enfin du temps pour soi.

Pour cette viticulutrice, chargée de représenter la ville, il lui en manque du temps, mais elle en prend pour intervenir auprès des seniors durant deux demi-journées. Christine Laurent a décidé de souffler un peu et de céder sa place de coach sportive à une nouvelle recrue. C'est durant ses cours qu'elle s'est aperçue combien ces séances de gymnastique étaient attendues par les seniors.
" Au début de leurs inscriptions, j'ai vu des seniors timides, mais qui, peu à peu, ont crée des liens avec d'autres personnes. Ils s'échangeaient des cours de cuisine, proposaient de faire des randonnées ensemble" se souvient Christine. A ce moment-là, elle a senti que c'était possible de faire des projets tous ensemble. D'autant que pour Christine, il fait bon vivre à Oeuilly.
Oeuilly, dans la Marne.
Oeuilly, dans la Marne. © @Mairie Oeuilly / Christine Lauren

Elle s'y installée en 2006, en quittant Sezanne où elle est née et y a grandit. C'est son conjoint qui la mène à Oeuily où ensemble, ils reprennent une exploitation viticole. Sur la semaine bleue, Chrisine sera présente durant toute la manifestation, car c'est "son bébé" ce projet, elle qui n'a plus à s'inquiéter pour ses trois enfants. " La dernière a 25 ans et l'ainé a 32 ans et je ne suis toujours pas grand-mère" annonce-t-elle. Donc, du temps encore pour elle et ses seniors qu'elle connaît bien.

Lutter contre l'isolement

Le programme a débuté ce lundi , et il s'est annoncé gourmand avec l'atelier culinaire " Bien dans sa cuisine".Christine, même si elle aime beaucoup cuisiner, ne sait pas inscrite pour libérer une place. Un atelier animé par le boulanger d'Oeuilly, Georges, à la retraite, mais qui continue à faire du pain dans son four chez lui et participe à des événements quand on le sollicite.

Annie, Béatrice, Nicole, Francine, Monique, Violaine, Irène et Georges ont fait des pâtisseries.
Annie, Béatrice, Nicole, Francine, Monique, Violaine, Irène et Georges ont fait des pâtisseries. © @Mairie Oeuilly / Christine Leroy
Atelier pâtisserie oeuilly
Atelier pâtisserie oeuilly © @ Mairie Oeuilly / Christine Laurent


Chaque jour des animations sont proposées celui qui est attendu est celui du numérique "Bien à son âge avec les nouvelles technologies". Christine aimerait d'ailleurs s'aguerrir sur des nouvelles applications type Instagram, Snapchat, Tick Tock . Pour l'instant, elle fait avec son WhatsApp et son Facebook.

D'autres ateliers sont appréciés, plus classiques mais qui fédèrent petits et grands, comme celui des jeux de cartes et des jeux de société." Le but, c'est aussi de partager avec toutes les générations" rappelle la référente du projet. Christine aime jouer au tarot et au triomino.

L'atelier floral affiche déjà complet prévient Christine.15 personnes se sont déjà inscrites. " Le jardinage, à la maison, elle le confie volontiers à son conjoint, avoue-t-elle, mais elle aime beaucoup les fleurs et apprécie de voir le sien entretenu par son compagnon. 
Enfin, samedi 10 octobre, une randonnée est proposée à tous les âges avec des parcours différents entre 2 et 8 km selon l'énergie physique de chaque participant. " Bien dans ses baskets sur son territoire rural " , départ à la Halle de la commune à partir de 14h00. Cette sportive a déjà fait celle des 8 km, puisqu'elle fait partie des personnes qui balisent la randonnée.
Préparation pour le balisage de la randonnée à Oeuilly
Préparation pour le balisage de la randonnée à Oeuilly © @Mairie Oeuilly / Christine Laurent

Dimanche sera festif pour clôturer cette première saison. " Pour nous, c'est une grande première et nous espérons, que le bouche à oreille fera venir beaucoup de monde" confie Madame. Nous avions prévu de faire une grande photo des participants sur la place village, mais avec les mesures sanitaires nous avons dû y renoncer regrette Madame.

Une autre option est à l'étude. Pas encore dévoilée. Pour la connaître, il faudra s'y rendre et ainsi multiplier le nombre de participants.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
génération senior société déconfinement