• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

A l'école du Stade de Reims pour devenir footballeur professionnel

© Dalila Iberakene / France 3 Champagne-Ardenne
© Dalila Iberakene / France 3 Champagne-Ardenne

C'est un passage obligé. Aujourd'hui pour devenir footballeur professionnel, il faut passer par un centre de formation comme celui du Stade de Reims. Discipline de fer, entraînement intensif, ces jeunes sont prêts à tous les sacrifices pour signer un contrat pro. Mais au final, il y aura peu d'élus.

Par VB avec Florent Boutet

La vie d'un espoir du Stade de Reims c'est d'abord une existence de lycéen comme les autres : 6 heures de cours quotidiennes en compagnie d'autres élèves d'un établissement en ville.
Ces élèves particuliers bénéficient tout de même d'un aménagement de leur emploi du temps.
Tous les jours à 16h00, ils entament une seconde journée, sur le terrain cette fois. Les apprentis footballeurs se retrouvent à Bétheny, au centre d'entraînement flambant neuf, pour deux heures de séance intensive.
Près de 80 jeunes évoluent au centre d'entraînement du Stade de Reims. Tous jouent au foot depuis qu'ils ont 5 ou 6 ans. Détectés dans les clubs partenaires du Stade de Reims, en Champagne-Ardenne ou en région parisienne, ils n'ont bien sûr qu'une seule chose en tête, devenir professionnel.

Une discipline de fer 

Mais la sélection est rude, et chaque année, deux jeunes seulement en moyenne signent un contrat pro. Pourtant tous se plient au régime des sportifs de haut niveau, à commencer par l'alimentation qui ne laisse pas de place aux petits plaisirs.
Une discipline qui passe aussi par des cours du soir deux fois par semaine. L'an dernier, 17 des 18 espoirs qui présentaient le bac ont été reçus.

Voir le reportage dans le JT 19/20 de ce dimanche 27 mars

A l'école du Stade de Reims pour devenir footballeur professionnel


Voir aussi un reportage de nos collègues de France 2 (JT 20h du 23/04/2016)

 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus