Cet article date de plus de 5 ans

Exposition : 300 objets issus des recherches archéologiques sur le front de la guerre 14-18

"De terre et d'acier, archéologie de la grande guerre", c'est la nouvelle exposition proposée à partir du 27 février jusqu'au 22 mai au palais du Tau à Reims.
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne
Cette exposition itinérante a déjà été présentée à Arras. Elle rassemble plus de 300 objets issus des recherches archéologiques sur le front de la guerre 14-18.
Les archéologues, conservateurs et historiens ont décidé de leur donner la parole à tous ces objets découverts sur le front de la guerre 14-18.

Cette exposition permet de découvrir les armes utilisées, fabriquées, voir même inventées sur le front. Le visiteur déambule dans une tranchée et prend part à la vie des soldats français britanniques ou allemands. Le volume de ces objets de la vie quotidienne des combattants a permis aux archéologues, non seulement de quantifier, mais aussi d'établir les habitudes culturelles. Les archéologues ont été confrontés à des sépultures contemporaines. La charge émotionnelle est forte. Des dizaines de corps sont retrouvés chaque année.

Des conférences et des ateliers pour adultes, collégiens et enfants seront organisées jusqu'au 22 mai tout autour de cette exposition (voir le document ci-dessous).

programme animations exposition "de terre et d'acier" (Reims)


Voir notre reportage

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions culture histoire sorties et loisirs première guerre mondiale