Fausse alerte à la bombe au centre des congrès de Reims

Le centre des congrès de Reims. / © Florent Boutet / France 3 Champagne-Ardenne
Le centre des congrès de Reims. / © Florent Boutet / France 3 Champagne-Ardenne

Le bâtiment suite en plein coeur de la Cité des Sacres a été évacué vers 13h30 suite à un appel suspect. Une personne annonçait une explosion imminente. L'alerte a été levée vers 15 heures après l'intervention des démineurs.

Par Florent Boutet

Un appel anonyme sur le portable d'un collaborateur du centre des congrès. C'est ce qui a déclenché l'évacuation du centre des congrès de Reims ce mardi 24 novembre 2015 vrs 13h30. Un peu plus de 10 jours après les attentats qui ont ensanglanté Paris, la direction de Reims-Evenements n'a voulu prendre aucun risque.

Une mauvaise blague ?


La centaine de personnes qui étaient dans l'enceinte, pour préparer le congrès de la fédération des établissements hospitaliers de France, a évacué les lieux pour laisser place aux démineurs. Ceux-ci sont intervenus très rapidement après que la police a été prévenue. L'inspection complète du centre des congrès n'a pris qu'un peu plus d'une heure. Aucun colis suspect n'a été repéré.



Le bâtiment a pu reprendre ses activité normales dès 15 heures. Des vigiles, étaient positionnés dans le hall d'accueil pour fouiller le public. D'après Guillaume Méchin, le directeur de Reims-Evenements qui a pu consulter le message vocal anonyme porteur de la menace, la voix qui s'exprime pourrait être celle d'une homme en état d'ébriété.

Des vigiles demandent aux congressistes d'ouvrir leurs sacs avant de pouvoir accéder aux étages du bâtiment. / © Florent Boutet
Des vigiles demandent aux congressistes d'ouvrir leurs sacs avant de pouvoir accéder aux étages du bâtiment. / © Florent Boutet

 

Sur le même sujet

Les + Lus