Football : le Stade de Reims reprend la tête de la Ligue 2

Publié le Mis à jour le
Écrit par Grégoire Schott

En s'imposant largement contre Auxerre (3-0), les Rouge et Blanc redeviennent leaders de la Ligue 2. Victoire aussi pour Troyes à Amiens (1-0). En National, ça va mal pour Sedan, dernier du classement.

Très belle soirée pour les clubs champardennais en Ligue 2.

Le Stade de Reims a obtenu ce vendredi soir sa plus large victoire de la saison face à Auxerre (3-0). Les Rouge et Blanc ont bien réagi après leur défaite en début de semaine à Brest (2-1). Bien lancés par le but rapide du Brésilien Diego (10ème), les Marnais se sont mis à l'abri en seconde période grâce à leur capitaine Anthony Weber (63ème) et leur attaquant Grejohn Kyei (84ème). Ce 5ème succès en autant de matches joués au stade Delaune leur permet aussi de reprendre la tête du classement.

durée de la vidéo: 00 min 24
Interview : Anthony Weber




Et cette place de leader, les Rémois la doivent en partie aux... Troyens. En s'imposant à Amiens (1-0), l'Estac permet en effet à son voisin de doubler les Picards. Joli coup des Aubois qui ont pris les devants en début de seconde période grâce à un but de la tête de leur défenseur Jimmy Giraudon (47ème) pour ne plus rien lâcher ensuite. Après une entame compliquée, l'équipe de Jean-Louis Garcia semble de plus en plus à l'aise dans ce championnat (une seule défaite sur les huit derniers matches) et occupe la 6ème place à 3 points du podium. De quoi faire oublier l'échec quasi-inéluctable de la vente du club à l'investisseur américain Gary Allen...


Le tableau est plus sombre en National pour Sedan. Le CSSA se retrouve même à la 18ème et dernière place du classement après sa défaite à domicile devant l'ex- lanterne rouge Epinal (2-1). Les Vert et Rouge n'auront mené à la marque qu'une minute, le temps que les Vosgiens égalisent par Cestor (55ème) après l'ouverture du score de Kanté (54ème). Les Spinaliens ont ensuite pris l'avantage à vingt minutes de la fin par Gonzalez. Le nul ramené de Châteauroux n'a donc pas été suivi d'effet. Les hommes du président Dubois vont devoir vite réagir pour ne pas se laisser définitivement distancer...