Football : le Stade de Reims respire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Grégoire Schott

En battant Nantes (2-1), les rouge et blanc prennent un peu leurs distances avec la zone rouge. Troyes s'est incliné de justesse à Saint-Etienne (1-0).

Le Stade de Reims a remporté un match capital pour son avenir en Ligue 1 ce samedi soir devant son public. Un succès étriqué (2-1) face à Nantes, c'est ce que l'on retiendra avant tout de cette soirée. Car si le public d'Auguste Delaune n'a pas assisté à un grand match de football, l'essentiel est là.

Cette victoire permet aux Marnais, toujours 17èmes et premiers non-relégables, de prendre un peu d'avance sur la zone de relégation. Tenu en échec à Angers (0-0), le Gazélec d'Ajaccio, 18ème, pointe maintenant à deux points derrière les Rémois, alors que Toulouse, en battant Bastia (4-0), reste à 4 points des hommes d'Olivier Guégan.

Après avoir ouvert le score rapidement (11ème) grâce à son milieu de terrain Prince Oniangué, les Rémois n'ont pas su gérer leur avance. Les Nantais sont revenus à la marque après la pause sur une reprise de Johan Audel. C'est finalement Nicolas De Préville qui a inscrit le but de la délivrance à la 80ème minute.

Ce premier succès depuis le 27 février, les Rémois devront le confirmer dans une semaine sur le terrain du voisin troyen lors du derby. Déjà condamnée à la relégation, l'Estac a bien résisté samedi soir à Saint-Etienne mais les Aubois ont finalement cédé 1-0 sur un but de Neal Maupay à 15 minutes de la fin. Restant désormais sur 7 défaites consécutives en championnat, les partenaires de Benjamin Nivet tenteront de briser cette spirale négative face aux Rémois. Ce serait aussi l'occasion pour eux de remporter enfin un match au stade de l'Aube cette saison...

Ecouter l'interview d'Olivier Guégan, entraîneur du Stade de Reims, à l'issue du match

durée de la vidéo: 03 min 53
Football : le Stade de Reims respire