• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Jean-Pierre Fortuné, candidat UMP sur le canton Reims 4, inéligible pour 3 mois

© Photo ville de Tinqueux
© Photo ville de Tinqueux

Condamné à trois mois d'inéligibilité après le rejet des ses comptes de campagne, Jean-Pierre Fortuné (UMP), maire de Tinqueux, pourra maintenir sa candidature aux départementales.

Par Virginie Barel

Candidat sur le canton de Reims 4, Jean-Pierre Fortuné a été condamné à trois mois d'inéligibilité après le rejet de ses comptes de campagne. Et ce pour avoir commis une erreur administrative ; son mandataire financier figurait sur sa liste électorale, ce qui n'est pas autorisé par la loi.
La décision du tribunal administratif de Châlons-en-Champagne remonte à novembre 2014. Mais une requête d'un citoyen de Tinqueux a suspendu provisoirement la sanction. Après l'abandon du pourvoi, la peine devra finalement être exécutée. Elle tombe plutôt mal puisque Jean-Pierre Fortuné s'était déclaré candidat aux élections départementales. Malgré tout, selon la préfecture de la Marne, il peut maintenir sa liste. Reste à savoir ce qu'il adviendra s'il est élu.
La liste de Jean-Pierre Fortuné et Kim Duntze affrontera trois autres listes, celles du PS, du Front de gauche et du FN.

Voir notre reportage dans le JT 19/20 du jeudi 5 mars 2015

Jean-Pierre Fortuné, candidat UMP sur le canton Reims 4, inéligible pour 3 mois
Condamné à trois mois d'inéligibilité après le rejet des ses comptes de campagne, Jean-Pierre Fortuné (UMP), maire de Tinqueux, pourra maintenir sa candidature aux départementales.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus