Moteurs truqués de Volkswagen : un avocat rémois défend des propriétaires axonais

L'avocat du barreau de Reims Emmanuel Ludot défendra la cause de ses 6 clients, propriétaires de véhicule de la marque Volkswagen, le 4 décembre prochain devant le tribunal de Soissons. Les avocats de la marque ayant demandé un report d'audience pour préparer leur défense.

Dans le scandale des moteurs truqués de la célèbre marque allemande, un avocat de Reims, maitre Emmanuel Ludot, a assigné devant le tribunal de Soissons le constructeur allemand.
Les six clients, qu'il représente, estiment que la simple réparation des véhicules par le constructeur lui-même ne suffit pas. L'avocat de Reims demande le remplacement pur et simple de ces voitures, achetées neuves.
Car même après réparation, ces véhicules perdront leur label éco-taxe. Des voitures dont le prix sera forcément dévalué à la revente.

Des arguments que maitre Emmanuel Ludot défendra devant le tribunal de Soissons lors de l'audience du 4 décembre prochain.
Celle prévue ce vendredi 6 novembre ayant été reportée à la demande des avocats du groupe allemand.

©France 3 Champagne-Ardenne

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité