Moteurs truqués de Volkswagen : un avocat rémois défend des propriétaires axonais

L'avocat du barreau de Reims Emmanuel Ludot défendra la cause de ses 6 clients, propriétaires de véhicule de la marque Volkswagen, le 4 décembre prochain devant le tribunal de Soissons. Les avocats de la marque ayant demandé un report d'audience pour préparer leur défense.

© ODD ANDERSEN / AFP
Dans le scandale des moteurs truqués de la célèbre marque allemande, un avocat de Reims, maitre Emmanuel Ludot, a assigné devant le tribunal de Soissons le constructeur allemand.
Les six clients, qu'il représente, estiment que la simple réparation des véhicules par le constructeur lui-même ne suffit pas. L'avocat de Reims demande le remplacement pur et simple de ces voitures, achetées neuves.
Car même après réparation, ces véhicules perdront leur label éco-taxe. Des voitures dont le prix sera forcément dévalué à la revente.

Des arguments que maitre Emmanuel Ludot défendra devant le tribunal de Soissons lors de l'audience du 4 décembre prochain.
Celle prévue ce vendredi 6 novembre ayant été reportée à la demande des avocats du groupe allemand.

durée de la vidéo: 04 min 47
Direct avocat rémois ©France 3 Champagne-Ardenne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter