A 70 ans, cet ancien médecin de Reims réalise un rêve d'enfant : participer au rallye automobile Monte-Carlo

Alain Cusimano est prêt pour le 88ème Rallye Monte-Carlo. / © Mathilde Kaczkowski - France Télévisions
Alain Cusimano est prêt pour le 88ème Rallye Monte-Carlo. / © Mathilde Kaczkowski - France Télévisions

Médecin à la retraite originaire de Reims, Alain Cusimano prépare le rallye-Monte-Carlo depuis maintenant trois mois à bord de sa petite Twingo R1. Départ le 20 janvier. 

Par MK

Au volant de son petit bolide, Alain Cusimano, 70 ans, avale le bitume à toute vitesse. Sur le circuit des Ecuyers niché à Beuvardes (Aisne), rien ne semble arrêter ce médecin à la retraite installé à Reims. Le pilote rémois enchaîne les virages et ne lésine pas sur l'accélérateur. En ligne droite, le compteur s'affole et affiche jusqu'à 140 km/h. Sous le capot de la bête, une Twingo R1, se cachent 140 chevaux.
 
Alain Cusimano au volant de sa Twingo R1. / © Mathilde Kaczkowski - France Télévisions
Alain Cusimano au volant de sa Twingo R1. / © Mathilde Kaczkowski - France Télévisions

J'ai déjà fait des rallyes de Championnat d'Europe mais là c'est une première pour moi.
- Alain Cusimano, Pilote de rallye 

C'est au coeur de cette campagne bien calme dans l'Aisne que vient s'entraîner une dernière fois Alain. Le ronronnement du moteur et le crissement strident des pneus sur le bitume rythment sa course. Le septuagénaire doit être prêt pour le jour J... le 88ème Rallye de Monte Carlo, un vieux rêve d'enfant comme il le dit : "C'est un grand projet. C'est quand même un rallye de championnat du monde. J'ai déjà fait des rallyes de Championnat d'Europe mais là c'est une première pour moi."

Le sourire aux lèvres, Alain pétille. Son impatience et son excitation se lisent sur son visage : "Je suis un peu stressé mais je pense que je suis prêt. En tout cas, ma voiture l'est". La course se déroulera du 20 au 26 janvier, avec un top départ donné à Monaco. Pour lui, cette séance d'essai sur le circuit des Ecuyers est primordiale. Elle lui permet de faire les derniers ajustements : "Là j'ai regardé comment elle tenait la route. Je fais surtout des réglages de frein et de pression des pneus." Ce week-end-ci, la pluie, l'humidité et le froid s'invitent à l'entraînement, un temps idéal pour se remettre dans le bain.
 

Alain Cusimano s'entraîne sur le circuit des Ecuyers à Beuvardes dans l'Aisne. / © Mathilde Kaczkowski - France Télévisions
Alain Cusimano s'entraîne sur le circuit des Ecuyers à Beuvardes dans l'Aisne. / © Mathilde Kaczkowski - France Télévisions

Je suis un compétiteur dans l'âme 
Alain Cusimano, Pilote de Rallye

Casque à la main, le médecin à la retraite, vêtu d'une combinaison orange criarde, est dans son élément. Son histoire d'amour avec les voitures remonte à plusieurs décennies. C'est en classe de 4e qu'il commence à piloter, au volant d'un kart. A partir des années 70, Alain commence à enrichir son palmarès. En 2014, il sera par exemple 3ème au championnat de France des Rallyes rerres en 2 roues motrices : "Je suis un compétiteur dans l'âme." confie Alain.
 
Daniel Cusimano, le frère d'Alain, l'accompagne et le soutient dans son projet. / © Mathilde Kaczkowski - France Télévisions
Daniel Cusimano, le frère d'Alain, l'accompagne et le soutient dans son projet. / © Mathilde Kaczkowski - France Télévisions

Dans la famille Cusimano, la vitesse est un véritable virus. Daniel, le petit frère d'Alain, pilote une moto de course. Ce fervant supporter accompagne Daniel dans son projet. "Je suis très content, c'est une occasion unique et un bel objectif. Je suis fier de lui !" Maintenant, la prochaine étape pour Alain est le "Shakedown" qui se déroulera à Gap le 22 janvier. Cette séance d'essai sur une route de rallye permet aux pilotes d'appréhender les difficultés de la course. Le grand départ aura lieu le 23 janvier à Monaco... un rêve un peu fou pour Alain qui espère porter haut les couleurs de la ville de Reims. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus