Convoi exceptionnel : une dizaine de véhicules militaires dans les rues de Reims

Ce jeudi 04 janvier, une dizaine de lourds véhicules militaires a commencé l'année 2024 en traversant plusieurs rues de Reims (Marne). Le remue-ménage a pu interpeler quelques habitantes et habitants.

Pas de panique, la guerre n'est pas déclarée. Si vous vivez à Reims (Marne), il n'est pas si anormal que ça de voir de gros véhicules blindés aux couleurs militaires passer devant vos fenêtres. 

Ce jeudi 04 janvier 2024, peu avant 16h00, une procession de ces véhicules colorés de vert, marron, et beige a défilé en convoi exceptionnel. Leur passage a pu générer quelques tremblements, et un boucan assourdissant dont il était difficile de faire abstraction. Plusieurs personnes ont ouvert leurs fenêtres ou se sont penchées à leur balcon.

Les véhicules, dotés de canons fins et de roues de vastes dimensions (pas de chenilles), ont traversé le boulevard Saint-Marceaux et le boulevard Carteret, notamment. Le convoi a été brièvement mis à l'arrêt au niveau du feu de rouge entre Carteret et l'avenue Jean Jaurès, avant de reprendre sa marche (voir sur la carte ci-dessous).

La scène, si elle est loin d'être fréquente, n'est pas non plus rarissime. La population du quartier Jamin, à Reims, a pu apercevoir plusieurs de ces convois au fil des ans. Ils ne font que passer, c'est tout.

Sollicitée par France 3 Champagne-Ardenne, la préfecture a indiqué qu'il s'agissait d'un exercice. Les véhicules sont partis du camp militaire de Mourmelon (Marne), à destination du camp de Sissonne (Aisne). 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité