Coronavirus : l'édition 2020 des Belles Champenoises de nouveau reportée aux 13 et 14 juin

Il va falloir attendre jusqu'au 13 et 14 juin 2020 pour pouvoir admirer les Belles Champenoises. / © Xavier Claeys, FTV
Il va falloir attendre jusqu'au 13 et 14 juin 2020 pour pouvoir admirer les Belles Champenoises. / © Xavier Claeys, FTV

Le salon des Belles Champenoises d’Époque se déroulera finalement les 13 et 14 juin à Reims. Face à l’épidémie de coronavirus présente sur le territoire, le risque d’une annulation du salon reporté en mai était trop grand. 

Par Cécile Banasik

L’édition 2020 des Belles Champenoises d’Époque aura finalement lieu les 13 et 14 juin prochains, a annoncé Patrick Estrade un des organisateurs du salon. Initialement prévu les 7 et 8 mars au parc des expositions de Reims. Les organisateurs avaient reporté l’événement aux 9 et 10 mai à cause du coronavirus. 

« Face à l’épidémie, le risque d’une crise toujours présente en mai, risquait de mettre en péril la tenue du salon », explique Patrick Estrade. Les organisateurs ont donc convenu de décaler les Belles Champenoises d’Époque en juin. 
Les amateurs de vieilles voitures devront donc encore patienter quelques mois avant de profiter du 33ème salon Champenois du Véhicule de Collection. 

La précédente annonce le 1er mars avait fait l'effet d'une bombe du côté de l'organisation. "Hier soir à 21h30, le préfet a décidé d'annuler, se désolait Christophe Fouan, l'un des co-organisateur de l'événement. "Nous avons très mal réagi ... Ce n'est pas possible financièrement et commercialement parlant. À huit jours du salon, tout est commandé."
 
Christophe Fouan, l'un des co-organisateurs, ne comprend pas la décision de la préfecture / © Marc Schmitt
Christophe Fouan, l'un des co-organisateurs, ne comprend pas la décision de la préfecture / © Marc Schmitt

Depuis l'annonce du gouvernement d'interdire tout rassemblement de plus de 5 000 personnes dans un espace confiné, l'ensemble des protagonistes souhaitait trouver une solution. "Nous nous étions engagés à n'avoir que 4 000 visiteurs dans les halls d'exposition. C'est une manisfestation mixte qui se déroule en intérieur et en extérieur." Une solution qui n'a pas semblé satisfaire la préfecture. 

Suite à cette annulation, les organisateurs des Belles Champenoises d'Epoque ont rapidement trouvé une alternative. Après discussion avec le directeur du Parc des Expositions, ils ont convenu d'une nouvelle date : les 9 et 10 mai prochain. 
 

"On va perdre un peu d'argent mais c'est la meilleure chose à faire vis-à-vis de nos 600 exposants et de nos 30 000 visiteurs", reconnaît Christophe Fouan. Différer l'événement lui paraît la seule décision censée. "Dans la situation actuelle, nous n'aurions pas eu autant de visiteurs. C'est aussi bien de reporter."
 

D'autres annulations à venir ?

Faut-il alors craindre l'annulation d'autres manifestations dans les jours à venir ? "Concernant le salon des Belles Champenoises, il fallait prendre une décision rapide étant donné l'imminence de l'évenement, explique Blandine Georjon, la sous-préfète et directrice de cabinet du préfet de la Marne. Pour le reste, nous devrons recenser et étudier chaque cas. D'ordinaire, la préfecture à la charge des manifestations qui se déroulent en extérieur et non en intérieur. Il va donc falloir que l'on fasse le point."

Sur le même sujet

Les + Lus