Reims : accident de manipulation de produits chimiques à la faculté des sciences de Reims, le bâtiment fermé jusqu'au lendemain pour nettoyer

Publié le Mis à jour le

Une élimination règlementaire de produits chimiques au sein l'université de Reims-Champagne-Ardenne (Urca, Marne) a connu un dysfonctionnement, ce mercredi 22 juin. Une intervention des pompiers a eu lieu peu avant midi pour évacuer le bâtiment afin qu'aucune personne ne soit incommodée.

Mise à jour à 12h50 : contrairement aux informations communiquées en premier lieu par les pompiers à France 3 Champagne-Ardenne, aucune explosion violente ne s'est produite dans un laboratoire où se trouvaient des élèves. La présidence de l'université, que nous n'avions pas encore sollicitée, nous a averti que l'incident concernait un bidon d'acide renversé, ayant entraîné l'évacuation du bâtiment. Nous vous présentons nos excuses pour avoir relayé une information incomplète.

Évacuation, et pompiers sur place. Les conséquences d'une élimination de produits chimiques qui s'est mal déroulée dans un bâtiment de la faculté des sciences exactes et naturelles, qui dépend de l'université de Reims-Champagne-Ardenne (Urca, Marne).

Ce mercredi 22 juin 2022, trois membres du personnel procédaient à l'élimination (règlementaire) d'acide sulfochromique dans un local de la faculté. Il n'y avait pas d'étudiante ou d'étudiant avec eux. L'un des bidons est tombé et le restant de produit qu'il contenait s'est répandu sur le sol. 

Le service départemental d'incendie et de secours (Sdis) a été appelé peu avant midi. Plusieurs engins ont été rapidement déployés en direction du campus Moulin de la Housse, situé au nord de la ville (voir sur la carte ci-dessous).


Les pompiers ont précisé que le déversement de l'acide avait entraîné "une réaction" (chimique). L'une de leur principale action a été "d'isoler le local et de procéder à une ventilation"

L'évacuation rapide des lieux a permis qu'aucune personne ne soit incommodée par les émanations. Le bâtiment concerné va rester fermé pour le reste de la journée (mais pas la faculté), le temps qu'une entreprise spécialisée procède au nettoyage de la substance qui s'est répandue dans le local.