Flâneries Musicales de Reims : décalée, une semaine exceptionnelle de musique classique programmée en septembre

L'association des Flâneries Musicales de Reims propose une semaine de musique classique exceptionnelle du 15 au 20 septembre. Pour renouer avec le public et les musiciens privés de la 31ème édition du fait de la crise sanitaire. Un programme éclectique, des prix cassés pour faire renaître la joie.
Thibault Cauvin invité aux Flâneries Musicales de Reims.
Thibault Cauvin invité aux Flâneries Musicales de Reims. © Frank Loriou
Il y a eu l'annonce de l'annulation de tous les festivals pour cause de crise sanitaire, puis pour certains le rebond. Initialement prévue du 17 juin au 9 juillet, les Flâneries Musicales de Reims ont du être déprogrammées. Mais les organisateurs ont prévu une semaine exceptionnelle de musique classique du 15 au 20 septembre 2020. Très éclectique, adaptée à tous les publics, elle s'épanouira dans les lieux les plus emblématiques de Reims.
 

De la musique pour offrir de la joie et de l'espoir

Claire Taittinger, la présidente des Flâneries Musicales,se veut résolument optimiste, c'est dans sa nature."Nous organisons cette semaine pour qu'elle soit un moment de joie et d'espérance. Nous n'oublions pas que beaucoup de gens n'ont pas survécu au virus. Il faut respecter l'état d'esprit de notre public." Elle évoque la crise sanitaire, qui a été très éprouvante pour certains. Son association a d'ailleurs voulu apporter sa contribution à la solidarité qui a pu s'exprimer durant cette période difficile, en offrant 400 coffrets-souvenir de 30 années de Flâneries Mucicales à des soignants et à des malades du CHU de Reims. A tous, avec la musique, l'association veut redonner espoir.


Autrefois réservé à un public de mélomanes et d'initiés, le festival des Flâneries Musicales s'adresse aujourd'hui à tous les publics.Après trente années d'existence, il mêle les concerts payants et gratuits, les lieux les plus prestigieux de Reims, les Maisons de Champagne ou les églises, aux parcs de la ville. Ces concerts attirent chaque année 33.000 à 35.000 spectateurs.

Voir cette publication sur Instagram

[ #photooftheday ] La basilique Saint-Remi a été construite aux alentours de l'an mil dans la @villedereims Elle égale presque en taille la Cathédrale de la ville. Cette église contient les reliques de l'évêque saint Remi, qui a baptisé Clovis, roi des Francs. #picoftheday ##ınstagood #igersreims #reimstourisme #champagneardenne 📸 @merciematthieu

Une publication partagée par France 3 Champagne-Ardenne (@france3champagneardenne) le


Immanquablement, le concert d'ouverture est traditionnellement donné en la Basilique Saint-Remi, et le festival finit en apothéose à la mi-juillet avec le fameux concert pique-nique organisé au parc de Champagne, un rendez-vous populaire, où les touristes se mêlent à la population, où plaisir musical rime avec convivialité. La dernière édition, en 2019, a attiré jusqu'à 15.000 personnes.

Plus que jamais, cette semaine de septembre des Flâneries Musicales veut s'adresser à tous les publics. Pour cela, elle propose des prix très attractifs, dix euros pour les adultes et cinq euros pour les enfants. Des concerts sont programmés tout au long de la journée et en en soirée.
 
 

Les programmateurs promettent une semaine d'exception

Cette semaine a été conçue comme un condensé des Flâneries Musicales, où l'on retrouve l'éclectisme qui fait le succès des festivals.
Jean-Philippe Collard, directeur artistique des Flâneries, a invité des musiciens qui devaient se produire en juin et juillet, et qui ont été déprogrammés.
 
Le jeune pianiste Bertrand Chamayou interprétera Debussy,Ravel et Liszt
Le jeune pianiste Bertrand Chamayou interprétera Debussy,Ravel et Liszt © Marco Borggreve

Une façon de maintenir le lien avec les artistes,mais aussi avec le public,comme le rappelle Claire Taittinger :"Pour tous les publics,adultes et enfants,Pierre et le loup de Prokoviev revisité dans un style jazzy, des concerts pour les moins de trois ans à Bétheny,un grand pianiste Bertrand Chamayou, qui interprètera du Debussy, Ravel et Liszt, un hommage à Beethoven pour la 250ème année de sa naissance avec des sonates pour violoncelle et piano, le concert de clôture en la Basilique Saint-Remi avec l'Orchestre National de Metz et Jean-Philippe Collard au piano".

La semaine s'achève le dimanche, avec les promenades musicales,des concerts repris trois fois,par trois formations,en trois endroits différents. Exceptionnellement, ces concerts n'auront pas lieu dans des parcs mais dans des lieux fermés, pour cause de sécurité. Ces concerts sont gratuits..
 

Les réservations sont ouvertes

Comme à l'accoutumée, il ne faut pas attendre le dernier moment pour acheter son billet, d'autant que les conditions de sécurité font que le nombre de places est réduit. A noter également que compte-tenu du contexte sanitaire, il n'y aura pas de billetterie sur place.Les organisateurs ont déjà ouvert les réservations de billets sur le site des Flâneries Musicales. Si les conditions de sécurité ne sont pas remplies, les organisateurs se réservent le droit d'annuler l'évènement.

Avec cette semaine, l'association des Flâneries de Reims veut relancer l'activité culturelle. Elle espère que le public reprendra avec elle le chemin des lieux de concerts, à la découverte de nouveaux talents et de nouvelles émotions.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture festival événements sorties et loisirs concerts