Galette des rois. A Reims, les fèves se mettent aux couleurs locales

Trois exemples de fèves locales prisées par les boulangers en cette épiphanie 2019. / © France 3 Champagne-Ardenne
Trois exemples de fèves locales prisées par les boulangers en cette épiphanie 2019. / © France 3 Champagne-Ardenne

Dans la Marne, plusieurs boulangeries ont pris l'option de régionaliser les fèves de leurs galettes des rois : appel à des artistes locaux, cartes postales marnaises, campagne #jesuisRémois, tout fleure bon la surprise locale, même si les fèves de notre Johnny national connaissent un joli succès.

Par Céline Lang

Maillot du Stade de Reims, Victoire de la place d'Erlon, biscuit rose, sourire de l'ange... Cette année, vos dents peuvent tomber par hasard sur des fèves en l'honneur de la Cité des Sacres. A Reims, la boulangerie Sylvie et Yves Petit ou la boulangerie Olivier Biston ont décidé de placer dans leurs galettes cette série exclusive de huit fèves made in France. Les petites surprises en céramique sortent en effet tout droit de l'une des dernières fabriques à Clamecy, dans la Nièvre. Les boulangers ont fait le choix d'acheter français et les clients, eux consomment local. 
 

A Bezannes aussi, les gérants de la boulangerie "Le Macaron bleu" ont été inspirés par leur environnement : tramway, polyclinique, église, ils ont eux- mêmes pris les photos pour personnaliser leurs fèves. "Je suis allée me balader avec mon appareil-photo, j'avais déjà repéré plusieurs endroits, explique Frédérique Watremet, gérante de la boulangerie patisserie.

J'ai pris des photos en fonction de la lumière, des couleurs... Ça montre que Bezannes bouge, que Bezannes est active.

Une fève représentant l'esplanade bien connue de la commune de Bezannes, en sortie de la gare TGV. / © France 3 Champagne-Ardenne / C. Crenn
Une fève représentant l'esplanade bien connue de la commune de Bezannes, en sortie de la gare TGV. / © France 3 Champagne-Ardenne / C. Crenn

Ces fèves uniques et très locales plaisent beaucoup aux clients, tout comme à l'Epine, où les boulangers de la commune choisissent chaque année les oeuvres d'artistes champardennais pour décorer leurs fèves. En 2019, c'est un ouvrage pour enfants "Famille Minoucha et Chaminou", illustré par l'artiste Nathalie Delhit, qui les a séduit. "Le chat est une collection très très vendeuse, et nous ce que l'on cherche, c'est déjà faire un peu de volume, explique Denis Pautrat, artisan boulanger pâtissier. Et puis, bien sûr, faire connaître des artistes".
 
Des fèves signée de l'artiste champardennaise Nathalie Deliht / © France 3 Champagne-Ardenne / C. Crenn
Des fèves signée de l'artiste champardennaise Nathalie Deliht / © France 3 Champagne-Ardenne / C. Crenn


Des initiatives locales prometteuses pour ce mois de janvier dédié à la galette, même si les grands classiques ne sont pas en reste. La série limitée 2019 des fèves Johnny Halliday allèche les clients. Elles sont très prisées par les collectionneurs et par une poignée de boulangers. La boulangerie rémoise André en a commandé 1000. En janvier, elle prévoit d'écouler autant de galettes et de couronnes en hommage au rockeur préféré des français décédé il y a un an.
 
La série limitée 2019 des fèves dédiées au chanteur Johnny Halliday promet de faire un carton. / © France 3 Champagne-Ardenne / J. Poirier
La série limitée 2019 des fèves dédiées au chanteur Johnny Halliday promet de faire un carton. / © France 3 Champagne-Ardenne / J. Poirier


 

Sur le même sujet

Les + Lus