Insolite : un cheval photographié dans les rues de Reims

Perle Robillard est photographe, native de Reims, et passionnée de chevaux. Ce samedi 29 août, elle a organisé un shooting en plein centre de Reims avec une jument et sa cavalière. Nous avons posé quelques questions à l'artiste à propos de ce projet.
Séance photo avec une jument devant l'Hôtel de Ville de Reims, le samedi 29 août.
Séance photo avec une jument devant l'Hôtel de Ville de Reims, le samedi 29 août. © Perle Photographie
Un cheval magnifique, une jument, qui pose devant la cathédrale de Reims, rue de Tambour, ou devant l'Hôtel de Ville, voilà qui est inédit. Ce samedi 29 août, l'animal a interpellé les passants masqués. Certains se sont arrêtés pour demander à la petite troupe guidée par une jeune photographe quelle était l'idée du shooting. D'autres, smartphone en main, ont immortalisé l'instant sur Instagram. Ils en profitaient pour saluer l'opération, alors que certains chevaux ont été victimes de mutilations ces derniers jours en France. Nous avons interrogé Perle, une jeune photographe de la région de Reims, passionnée d'équitation, à l'origine de cette initiative. 

France 3 Champagne-Ardenne.  Amener un cheval dans Reims, ce n'est pas habituel. Quelle est l'origine de ce projet ?

Perle Robillard. Mon idée initiale était de montrer la ville de Reims autrement. On voit souvent les monuments représentés seuls, ou lors de shooting photos avec des personnes. Là, l'idée était de montrer la ville de manière plus impressionnante, avec cet animal imposant. À la mi-juin, j'ai donc fait une demande à la mairie pour avoir toutes les autorisations concernant la sécurité et le parcours. Et aujourd'hui j'ai donc fait venir la cavalière Lou Pelamatti avec sa jument, Karité, et nous avons fait le shooting, entre autres, à la fontaine Subé, dans la rue de Vesle, sur la place Royale, à la Mairie. On a croisé beaucoup de passants intrigués !
 
Pose sur les Hautes Promenades, près de la gare de Reims.
Pose sur les Hautes Promenades, près de la gare de Reims. © Perle Photographie

F3. Vous êtes vous-même passionnée de cheval. Qu'est-ce qui vous plaît chez cet animal ?

PR. 
J'ai découvert l'équitation à mes 8 ans. Je n'ai jamais arrêté d'en faire. C'est un animal très impressionnant par sa taille, mais qui a un fort relationnel, qui est très proche de l'homme, qui transmet toutes les émotions. Il est à la fois très impressionnant et très doux.

F3. Comment le shooting s'est-il passé avec l'animal ?

Il s'agit d'une jument, Karité, 13 ans, accompagnée de la cavalière professionnelle Lou Pelametti. C'est une jument de sport, qui fait des sauts d'obstacle. Elle est gentille et affectueuse. C'est exactement ce qui nous fallait pour ce shooting !
 
Au petit matin, un cheval devant la cathédrale de Reims.
Au petit matin, un cheval devant la cathédrale de Reims. © Perle photographie


France 3 Champagne-Ardenne. Ce shooting intervient dans un contexte particulier pour les chevaux. 

PR. 
Oui, car ces derniers temps, beaucoup de chevaux ont été mutilés. On commence à en parler dans les médias. Lors du shooting, les gens sont venus spontanément me parler de ces tristes événements, nous dire : "C'est bien que vous fassiez ça en ce moment !" Cela donne une autre dimension à mon projet. On montre que le cheval est tout sauf un animal méchant et nuisible. Il faut avoir beaucoup de respect pour lui, car lui est très respectueux vis-à-vis de l'homme.


Vous pouvez retrouver le travail de Perle Robillard sur sa page Instagram.

 
© Perle Photographie
 
Séance de photo devant l'Hôtel de Ville de Reims
Séance de photo devant l'Hôtel de Ville de Reims © M.Mercier - France Télévisions
 
Devant le Cellier.
Devant le Cellier. © FTV
Devant l'Hôtel de Ville de Reims.
Devant l'Hôtel de Ville de Reims. © FTV
 
Coulisses du shooting.
Coulisses du shooting. © FTV


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cheval animaux nature photographie culture art