INSOLITE. Vous pouvez vous servir chez cette fleuriste 24 heures sur 24, toute l'année

Une petite enseigne à Bétheny (Marne), en banlieue rémoise, propose depuis 2015 un service étonnant. Il est possible d'acheter un bouquet au Jardin des Parliers 24 heures sur 24, pendant tous les jours de l'année.

Peut-être avez déjà oublié les fleurs pour l'anniversaire de votre copine (ou copain : il a le droit d'aimer les fleurs aussi) ? Vous pourriez vous tirer aisément de ce mauvais pas si vous vivez dans l'agglomération rémoise.

Depuis l'an 2015, c'est à Bétheny (Marne) que le Jardin des Parliers est à l'origine d'un service qu'on ne voit pas partout. De 07h30 à 07h29 le lendemain, et pendant tous les jours de l'année, on peut y acheter des fleurs.

La porte vitrée est grande ouverte, ce qui ne manque pas de surprendre quand on passe devant à une heure incongrue. Un ensemble de casiers métalliques, eux aussi vitrés, couvre les murs. Au centre, une machine à carte-bleue permet d'effectuer les paiements. 

Jointe par France 3 Champagne-Ardenne, la gérante, Nadine Henry (avec François Thomas), raconte qu'"on n'a jamais fermé". L'exploitation où sont cultivées les fleurs se trouve à Viel-Saint-Remy (Ardennes), village d'à peine 300 âmes situé entre Signy-l'Abbaye, Rethel, et Poix-Terron

Du marché au casier

"On vend notre production sur les marchés. Au Boulingrin le samedi, en priorité, toute l'année ; et à Jean Jaurès le dimanche entre mars et novembre." Il s'agit de deux marchés emblématiques de Reims, très fréquentés. Le premier se trouve sous une halle qui est devenue l'un des symboles de la ville.

"Comme on ne pouvait pas écouler toutes nos fleurs au marché, on a eu cette idée de vendre notre production dans cette boutique de Bétheny." Elle appartenait avant à l'Aiguille d'Or (une couturière, qui est partie en retraite, voir localisations sur la carte ci-dessous).

Les casiers de la boutique sont achalandés "deux à trois fois par semaine". Il y a en moyenne cinq ventes par semaine pour une dizaine de bouquets proposée, sans qu'aucune présence de personnel ne soit requise. Les prix vont de "seize à 31 euros. On n'a pas changé les prix depuis l'ouverture."

C'est sécurisé, "il n'y a jamais eu aucun problème", et la patronne reçoit un SMS à chaque fois que le contenu d'un casier est acheté. "J'ai aussi des appels de personnes me demandant si c'est vraiment ouvert 24 heures sur 24. Elles sont un peu surprises."

Dîtes-le avec des jonquilles

Les compositions florales comprennent les traditionnelles "roses parfumées de toutes les couleurs", couleurs plus ou moins significatives. Mais il n'y a pas que ça. On troue du lys des Incas (ou alstroemère). Selon la saison, on va aussi trouver des dahlias, des chrysanthèmes... en ce milieu de printemps, l'heure est aux tulipes, aux jonquilles, et aux narcisses. 

Le concept rappelle ces distributeurs de denrées agricoles ou de pizzas à la campagne. Ou, plus local, la gare TGV de Reims qui propose un distributeur de miel (rejoint depuis par un distributeur de... fleurs à la gare TGV et à la gare centrale). Nadine Henry est d'ailleurs un peu amère à ce sujet, car à l'époque, "quand on a voulu mettre ça en place, on a démarché ces endroits, et on a été un peu refoulé". C'est d'ailleurs la raison de l'achat de ce local à Bétheny, qui représente un bel investissement. "On a dû faire un prêt" pour acquérir l'enseigne en banlieue, plutôt qu'installer un simple distributeur en centre-ville, résume la gérante.

Il est d'ailleurs possible de contacter directement les fleuristes en cas de souci... ou si l'on a une commande particulière. Le casier devient alors une sorte de boîte-aux-lettres (boîte-aux-fleurs ?) accessible par code secret, où attendra le bouquet personnalisé. Les fleurs, une valeur sûre.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité