JO d'hiver 2018. L'ardennaise Véronique Pierron bat son record mais est éliminée du 500 mètres

Le vendredi 9 février s'ouvraient les JO d'hiver de PyeongChang en Corée du Sud. La patineuse ardennaise Véronique Pierron y a débuté ses jeux en short-track, éliminée dès les séries au 500 mètres mais battant son record personnel. Elle concourra le lundi 12 février pour le 1500 mètres.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Véronique Pierron a débuté ses Jeux à PyeongChang avec le 500 mètres en short-track. Des huit séries permettant d'accéder aux quarts de finale, l'Ardennaise était probablement dans l'une des plus difficiles. A ses côtés sur la glace, la multiple championne du monde britannique Elise Christie mais aussi la redoutable Chinoise Chunyu Qu et la Coréenne Sukhee Shim qui, en plus d'être à domicile, était l'une des favorites.

La Rémoise n'aura pourtant pas démérité, exécutant un départ puissant, mais légèrement gênée par la Coréenne. Si elle n'est pas parvenue à remonter malgré de gros efforts, elle finit 5ème de toutes les séries avec 43"148, un temps qui lui aurait assuré la victoire dans la plupart des autres séries.

Bien qu'elle ne soit pas parvenue aux quarts de finale, Véronique Pierron bat son record personnel et se montre dans de très bonnes dispositions pour les prochaines épreuves : le 1500 mètres qui se déroulera le lundi 12 février puis le 1000 mètres, sa distance de prédilection, pour lequel elle concourra le mercredi 14 février.