Pauline Ferrand-Prévot en bronze au championnat du monde de VTT cross-country

Après une très belle course, marquée par une crevaison, Pauline Ferrand-Prévot se classe troisième de ce championnat du monde de VTT cross-country. Elle s'empare de la médaille de bronze. Une très belle revanche pour la Rémoise qui a passé une année compliquée. 

Elle peut lever la main, saluer le public et laisser éclater un grand sourire. Pauline Ferrand-Prévot vient de terminer ce championnat du monde de VTT en troisième position. Après un départ moyen, elle pointe en troisième position à la fin du deuxième des cinq tours. Peu de temps après avoir réussi à accrocher la deuxième position, Pauline est victime d'une crevaison. Retombée à la cinquième place, elle s'emploie et réussi à décrocher une place sur le podium.



Après une première médaille de bronze par équipe, elle remporte, en individuel, cette médaille du même métal qui vient couronner son retour au tout premier plan. Car son année fut difficile. Après son abandon en VTT et sa 26e place en course en ligne, aux Jeux Olympiques en août 2016, la Rémoise est à bout. Une douleur dans le dos a perturbé toute sa saison et ruiné ses ambitions à Rio. Dégoûtée du cyclisme, elle songe à tout arrêter et raconte son expérience brésilienne sur FaceBook, finissant par ses mots : " Je termine ma saison sur un abandon. Je ne sais pas quand je remonterai sur un vélo. Le vélo était ce que j'aimai le plus faire, mais c'est devenu mon plus grand cauchemar."

Puis petit à petit, elle se reconstruit. Elle coupe avec le vélo pendant plusieurs semaines, s'essaie, avec son compagnon, le VTTiste Julien Absalon, au rallye auto… Et c'est avec une nouvelle équipe, Canyon-Sram, qu'elle reprend doucement le chemin de l'entraînement tout au long de l'hiver.
C'est début mars que Pauline Ferrand-Prévot renoue avec la compétition. Sur la Strade Bianche, la Marnaise se classe à une anecdotique 42e place. Le principal était ailleurs : retrouver des sensations et du plaisir en compétition. Les résultats vont suivre : une deuxième place à la coupe de Suisse en VTT, un top 10 sur l'Amstel Gold Race en course en ligne… Une crevaison la prive d'une médaille d'argent au championnat d'Europe. Mais elle poursuit son retour au plus haut niveau : elle remporte un nouveau titre de championne de France en juillet, une deuxième place en Coupe du Monde à Mont St Anne en août, une deuxième place, sur route, à Plouay et finalement cette médaille de bronze au championnat du monde en Australie.

L'occasion pour la cycliste de poster un nouveau message sur les réseaux sociaux bien plus positif cette fois :

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité