Reims : la radio Champagne FM victime d'une cyber-attaque

Samedi 4 avril, la radio régionale Champagne FM a été victime d'une attaque informatique d'ampleur. Les émissions, le streaming et les applications sont interrompus. Dans le meilleur des cas, la reprise est espérée pour le mercredi 8 avril. Explications.
Cette radio champenoise a subi samedi une cyber-attaque
Cette radio champenoise a subi samedi une cyber-attaque © Champagne FM
Samedi 4 avril, en fin de matinée, des hackers se sont introduits par un serveur sécurisé et ont répandu un cryptovirus dans l'ensemble des serveurs de diffusion de la radio Champagne FM. Cela a eu pour conséquence de bloquer l'ouverture de tous les fichiers son. "Concrètement, quand on cliquait sur un fichier, on avait le droit à une demande de rançon de 300.000 bitcoins", témoigne Thierry Steiner, directeur général délégué.

Le réseau Champagne FM a rapidement été isolé du reste des entités du groupe Rossel (L'Union, La Voix du Nord, etc.). Le redémarrage des serveurs étant impossible, un flux musical est actuellement diffusé sur les ondes. "On espère, mais c'est une hypothèse optimiste, reprendre mercredi." La remise en service du système nécessite une analyse des serveurs, le reformatage des ordinateurs et la réinstallation de 900 Go de données. 
 

Il est difficile de déterminer les intentions exactes de ces hackers. Les serveurs ne possédaient aucune donnée à caractère confidentielle ou sensible. "Manifestement, ça relève plus de la mauvaise plaisanterie et de la tentative d'extorsions. Ça tombe très mal, on avait prévu de réaliser lundi une matinale spéciale avec Jean Rottner, le Président du conseil régional Grand Est." La diffusion des flux audio sur le digital est interrompu, mais la rédaction de Champagne FM continue son travail d'information sur son site Internet.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias économie