Reims : une école pour apprendre à manier le sabre laser

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Griffon
Vous avez toujours rêvé d'imiter Luke Skywalker ou Obi-Wan Kenobi ? C'est désormais possible à Reims.
Vous avez toujours rêvé d'imiter Luke Skywalker ou Obi-Wan Kenobi ? C'est désormais possible à Reims. © Paul-Antoine Boudet / France 3 Champagne-Ardenne

Discipline officiellement reconnue par la Fédération française d'escrime, le sabre laser séduit de nombreux adeptes en France. A Reims, une académie propose des cours pour s'entraîner à combattre comme un maître Jedi.

Tout droit venus des Etats-Unis, les cours de sabre laser se multiplient en France. A Reims, une académie a ouvert ses portes il y a plus de deux ans, pour apprendre aux jeunes padawans le maniement de l'arme culte des Jedi. Inspirée à la fois de Star Wars, mais aussi d'autres disciplines comme l'escrime, le kendo ou la canne de combat, le sabre laser n'est pas un jeu, mais un sport à part entière.

Ne s'improvise pas Luke Skywalker, Dark Vador ou Obi-Wan Kenobi qui veut. Comme dans la saga, il faut faire preuve de patience, de force et de ténacité. Après l'échauffement, tout commence par l'apprentissage de la technique. Le maître Jedi rémois s'appelle Alexandre Prévoteau. A 32 ans, ce fan des films de George Lucas apprend à ses élèves les mouvements incontournables de la série culte. "L'objectif, explique-t-il, c'est de réaliser des mouvements codifiés comme dans n'importe quel art martial pour pouvoir les répéter aussi bien en chorégraphie qu'en combat sportif ."
 

"Le sabre laser peut faire très mal, ça peut casser un os"
- Alexandre Prévoteau, responsable de l'académie du sabre laser de Reims

Loin d'être des jouets, les sabres lasers sont de véritables armes. Ils se composent d'un manche en aluminum et d'une lame en polycarbonate. "C'est la matière utilisée pour faire les boucliers des CRS, précise Alexandre Prévoteau. C'est pratiquement incassable." Il faut débourser au moins 130 euros pour acquérir un sabre de compétition. Certains modèles, plus chers, recréent même le bruit de l'épée Jedi. A cela s'ajoutent les équipements de protection indispensables au combat : masque, plastron et gants.

Depuis avril 2018, le sabre laser est désormais affilié à la Fédération française d'escrime, au même titre que le fleuret, le sabre et l'épée. Les entraînements sont d'ailleurs supervisés par une maîtresse d'arme du cercle d'escrime rémois.

Malgré son coût, cette discipline compte de plus en plus d'adeptes. En France, on recense près de 1200 licenciés, répartis dans 92 clubs. A Reims, l'Académie compte une vingtaine de licenciés.
 

Nous avons assisté à l'un des cours dispensés par le maître Jedi rémois.

En pratique
L'Académie de sabre laser de Reims propose :
- un cours enfant (à partir de 8 ans) le vendredi, de 18h à 19h30, au centre culturel Saint-Exupéry.
- un cours adulte (à partir de 16 ans) le mercredi, de 20h à 22h, au gymnase Henri-Barbusse.
Plus d'informations sur la page facebook de l'Académie.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.