Reims : la police découvre le corps sans vie d'une fillette de 4 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jérémy Durieux .

Cette macabre découverte a été faite rue de Bezannes à Reims le 18 mai. La mère de l'enfant, souffrant du Covid, a été hospitalisée et placée en réanimation. Une enquête est ouverte. 

L'information a été rendue publique par un communiqué de presse du procureur de la République de Reims, adressé aux rédactions. On y apprend que "le 18 mai 2021, les services de police du commissariat de Reims étaient requis par les pompiers, eux-mêmes sollicités par une voisine,  au domicile d’une personne de 41 ans, rue de Bezannes, à Reims, lourdement handicapée et placée sous curatelle renforcée, et découvraient le corps décédé de sa fille de 4 ans, souffrant de trisomie". Nos confrères de l'Union précisent que cette femme a été retrouvée prostrée sur le canapé du salon et que la fillette était décédée depuis plusieurs jours. 

"Délaissement de mineur hors d’état de se protéger"

D'après les services du procureur, le magistrat du parquet se rendait sur place et ouvrait une enquête criminelle de flagrance du chef de délaissement de mineur hors d’état de se protéger ayant entraîné la mort. L'enquête a été confiée à la direction départementale de la sécurité publique de la Marne.

La mère de l’enfant, placée quelques heures en garde à vue, ne pouvait être entendue, compte tenu de son état de santé, étant atteinte du covid. Elle a été hospitalisée et placée en réanimation.

Aucune lésion corporelle

L’autopsie de l’enfant a eu lieu le 19 mai et aucune lésion corporelle n’a été constatée. La mineure ne semblait pas suivie en matière d’assistance éducative. L’enquête se poursuit. Afin de déterminer les causes exactes du décès.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité