Reims : le paiement dématérialisé joue des tours au festival La Magnifique Society

Comme de nombreux festivals, La Magnifique Society à Reims a fait le choix du paiement en cashless, c'est à dire sans espèce ni carte bleue, sur le principe de la carte prépayée. Problème : les remboursements ont pris du retard et les organisateurs ignorent quand le problème sera résorbé.
 

Le festival La magnifique society rencontre des difficultés avec le cashless
Le festival La magnifique society rencontre des difficultés avec le cashless © Juliette Poirier / France 3 Champagne-Ardenne
Jazz à Vienne, Lolapalooza, … depuis quelques années, de nombreux festivals  font le choix du paiement en cashless : une carte, un bracelet ou un code barre sur le smartphone qui permettent de n’avoir ni monnaie ni carte bleue sur soi pendant le festival. Si l’intégralité de la somme n’a pas été dépensée sur place, les festivaliers peuvent choisir d’être remboursés après l’événement.


Un problème administratif 

Petit hic pour le festival La Magnifique Society à Reims : il se voit momentanément dans l’impossibilité d’effectuer ce remboursement. Un problème administratif entre le prestataire du cashless Payintech et sa "banque" le trésor public a mis la procédure en stand-by. Le remboursement qui devait être effectué à partir du 6 juillet n’a toujours pas commencé et environ 2000 festivaliers sont dans l’attente.
 
Les festivaliers de la Magnifique society s'inquiètent de ne pas avoir d'informations concernant leur remboursement du paiement cashless
Les festivaliers de la Magnifique society s'inquiètent de ne pas avoir d'informations concernant leur remboursement du paiement cashless © Capture d'écran facebook

Parmi eux, certains n’hésitent pas à faire part de leur agacement sur les réseaux sociaux.  Prescillia est l’une d’entre eux. Elle attend une dizaine d’euros et se dit avant tout embêtée par l’incertitude que par le délai en lui-même « Sur Facebook les administrateurs n’en savent pas plus », se désole-t-elle.
 

La recherche d'une solution rapide

Magnifique society s’excuse de ce contretemps indépendant de sa volonté et assure que le prestataire du cashless « met tout en œuvre pour épauler les services concernés dans leur recherche d’une solution rapide ».

Le festival avait fait le choix du cashless pour améliorer l’accueil du public, notamment pour « fluidifier le temps d'attente aux bars et stands de restauration. ».  Les organisateurs assurent que les festivaliers seront remboursés mais ne savent pas encore quand. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture économie